•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le WIFF à nouveau annulé en 2021

Façade d'un magasin. Le logo du WIFF est affiché sur les fenêtres du rez-de-chaussée

En 2019, le Festival international du film de Windsor (WIFF) a été reconnu comme le plus grand festival organisé par des bénévoles au Canada.

Photo : Radio-Canada / Marine Lefevre

Radio-Canada

Le Festival international du film de Windsor est annulé pour la deuxième année consécutive en raison de la pandémie. Une décision difficile à prendre, selon les organisateurs.

Selon le directeur général et chef programmeur du WIFF, l'organisation d'un tel événement se prépare tout au long de l'année et il y a encore trop d'incertitudes pour assurer sa tenue en novembre.

Pour nous, finalement c'est une décision qui était carrément la plus responsable face à l'équipe de bénévoles, explique Vincent Georgie.

Une décision très difficile en même temps la décision est responsable.

Une citation de :Vincent Georgie, directeur général et chef programmeur du WIFF

L'événement avait déjà été annulé en 2020 pour la même raison.

Une pancarte annonçant le nouveau festival avec une voiture en second plan.

En 2020, l'événement WIFF sous les étoiles était le premier ciné-parc de Windsor.

Photo :  CBC / Sanjay Maru

Tout comme l'an passé, les cinéphiles pourront se rabattre sur l'événement WIFF sous les étoiles, qui proposera la projection de films sous forme de ciné-parc au mois de mois de juillet et d'août.

Pour ceux qui n'auraient pas de véhicule, des accommodements sont envisagés, mais l'organisation est encore en cours d'élaboration.

Nous aimons l'idée que les gens puissent sortir et regarder des films en toute sécurité, peut-être simplement assis sur une couverture ou un fauteuil confortable, explique M. Georgie.

Sur la base des commentaires reçus l'an dernier, la programmation sera adaptée. Si les films étranges ne seront peut-être pas diffusés en raison d'un problème de visibilité des sous-titres, plus de films classiques seront proposés.

Les familles ne seront pas non plus oubliées.

L'année dernière, le point fort de l'événement a été de voir les familles participer pendant un été où il y avait si peu à faire, explique Vincent Georgie. C'était une expérience vraiment positive pour les familles.

En 2020, ce format particulier du festival avait attiré 4000 personnes. Pendant 16 jours, elles avaient assisté à des projections organisées à la Place des festivals le long de la rivière Détroit.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !