•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un violent orage frappe Trois-Rivières : d'importants dégâts et des rues inondées

Des véhicules prisonniers de l'eau sur la rue Barkoff.

La rue Barkoff submergée par l'accumulation d'eau a pris au piège plusieurs véhicules.

Photo : Radio-Canada

Des milliers de clients d’Hydro-Québec sont sans électricité à Trois-Rivières après le passage d’un orage violent en fin d'après-midi.

À 21 h 18, Hydro-Québec indiquait que 24 628 clients étaient toujours sans électricité en Mauricie et 106 au Centre-du-Québec. Au plus fort de la tempête, pas loin de 35 000 clients d'Hydro-Québec étaient sans électricité. Plusieurs Trifluviens ont même subi plusieurs interruptions d’électricité au travail en fin d'après-midi.

La Ville de Trois-Rivières a dépêché des équipes des Travaux publics pour s'occuper des égouts et dégager les rues encombrées par les arbres endommagés, des interventions qui ont été complétées mardi soir. Le nettoyage des secteurs va se poursuivre mercredi. À la Ville, on observe que l'eau s'est rétractée dans l'ensemble des secteurs. On estime que le temps sec des derniers jours a aidé à absorber une grande partie des précipitations reçues mardi après-midi.

Les policiers et les pompiers ont aussi porté assistance à plusieurs automobilistes sur le territoire de la ville au moment des inondations. D'ailleurs, la police de Trois-Rivières ne rapporte aucune collision ni de blessés après cet orage.

Du côté de la Société de transport de Trois-Rivières, le service devrait reprendre graduellement après avoir été interrompu en raison de la présence d'arbres et de débris sur la route. Il pourrait y avoir des retards pour certains trajets.

Avis d'ébullition d'eau préventif

En raison des précipitations importantes et des pannes de courant, une baisse de pression est survenue dans les conduites d'eau du secteur au nord du boulevard Des Chenaux et de l'autoroute 40 direction ouest. La Ville demande aux résidents et commerçants dans le périmètre de faire bouillir leur eau au moins une minute avant de la consommer.

Une carte d'un secteur de Trois-Rivières.

Le secteur au nord de l'autoroute 40 direction ouest et du boulevard Des Chenaux est concerné par un avis d'ébullition préventif.

Photo : Ville de Trois-Rivières

La tempête en images

Rue de centre-ville sous une pluie forte.

L'orage frappe la rue des Forges

Photo : Radio-Canada

Deux personnes avancent avec difficulté sous la pluie au centre-ville de Trois-Rivières.

Un orage violent a emporté du mobilier sur la rue Des Forges au centre-ville de Trois-Rivières. Plusieurs Trifluviens ont rapporté de la grêle dans le secteur Cap-de-la-Madeleine.

Photo : Radio-Canada / Pierre Germain

Plusieurs rues ont été inondées dont le tunnel Laviolette et le tunnel Père-Daniel ainsi que la rue Barkoff.

Plusieurs voitures se déplacent dans les rues inondées de Trois-Rivières.

Une forte accumulation d'eau à l'angle des rues Williams et Nicolas-Perrot, à Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada / Marilyn Marceau

L'eau a surpris plusieurs automobilistes dans leur véhicule en raison de la hauteur du niveau de l'eau qui atteignait les portières de voitures dans certains secteurs de la ville. Il y a eu de la congestion sur plusieurs grandes artères.

Une voiture arrêtée sur une route inondée par la pluie

Les dégâts de l'orage à Trois-Rivières

Photo : Radio-Canada

Les rues inondées ont forcé les automobilistes à emprunter des voies inhabituelles.

Les dégâts sont importants dans de nombreuses rues de la ville.

Un arbre recouvre des voitures.

Un arbre est tombé sur la rue Hart, près de St-François-Xavier.

Photo : Radio-Canada

De nombreux citoyens du quartier Sainte-Cécile dont le sous-sol a été inondé ont été aperçus sortant des meubles après la tempête.

Un pan d'asphalte affaissé autour d'une bouche d'égout.

Une section de la rue Saint-Paul à Trois-Rivières s'est affaissée.

Photo : Radio-Canada

De la grêle est tombée dans certains secteurs de la ville.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !