•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’église Church of God Restoration au Manitoba pourrait devoir payer une amende de 1 M$

L'église, vue de haut, avec un stationnement rempli d'une vingtaine de voitures.

L'église Church of God dans la municipalité rurale de Hanover

Photo : photo prise le 22 novembre par un témoin de l'événement

Radio-Canada

Une église du sud-est du Manitoba, qui a tenu des services religieux en personne plusieurs fois en violation des ordonnances sanitaires, devra payer une amende pouvant atteindre 1 million de dollars.

L’église Church of God Restoration, dans la municipalité rurale de Hanover, fait face à une accusation basée sur une dénonciation pour ses infractions répétées, selon le communiqué de presse hebdomadaire de la province sur la mise en vigueur des ordonnances sanitaires.

La province indique qu’un tribunal déterminera le montant de l’amende, et que celle-ci pourrait atteindre 1 million de dollars.

Il s’agit de la première accusation de ce type au Manitoba, selon la province. Elle est survenue entre le 31 mai et le 6 juin.

L’église Church of God Restoration est l’une des sept églises qui ont saisi la province en justice en raison des ordonnances sanitaires.

Elles soutiennent que les ordonnances, qui interdisent les rassemblements et les services religieux en personne, violent leurs droits garantis par la Charte des droits et libertés.

Lors des audiences, des douzaines de militants sans masque qui soutenaient les églises ont manifesté devant le palais de justice. Certains des participants ont reçu des amendes.

La province indique qu’elle continue d’enquêter sur l’église Springs Church de Winnipeg, qui a déjà reçu des amendes pour avoir tenu des rassemblements délictueux.

Il y a environ deux semaines, l’église a publié des images sur son compte Instagram montrant une cérémonie de remise de diplômes avec plus d’une douzaine de personnes sans masque. Les images ont depuis été supprimées.

131 amendes

Du 31 mai au 6 juin, la province a remis 131 contraventions, dont 124 contraventions de 1296 $ à des individus.

Cinq personnes ont reçu des amendes de 298 $ pour refus de porter un masque dans un lieu public intérieur.

Au cours du week-end de canicule, 35 amendes ont été données dans les parcs provinciaux.

L’entreprise Midtown Motor Inn à Portage la Prairie a reçu une amende de 5000 $.

La province ajoute qu’elle continue d’enquêter sur plusieurs grands rassemblements et manifestations et que des contraventions supplémentaires liées à ces événements sont probables.

Le Manitoba a récemment renforcé les règles concernant l’application des ordonnances sanitaires. Les amendes ont doublé pour les récidivistes.

Les personnes qui refusent de payer leurs amendes seront poursuivies en cour. Si l’accusé ne se présente pas pour se défendre, il recevra une condamnation par défaut et devra payer 100 $ supplémentaires.

Une personne condamnée ne pourra pas renouveler son permis de conduire ou les documents d'immatriculation de son véhicule jusqu’à ce que la somme soit payée, et la province aura recours à une agence de recouvrement.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !