•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Devimco lance sa première tour à Longueuil

Place publique.

Place publique dans le projet de nouveau centre-ville à Longueuil.

Photo : Ville de Longueuil / Graph Synergie

Radio-Canada

La Ville de Longueuil va de l’avant avec un imposant projet immobilier près de la station de métro, à deux pas du pont Jacques-Cartier. L'entreprise Devimco, promoteur du quartier DIX30 à Brossard, a lancé mardi la première des deux tours de Sir Charles Condominiums (du nom du fondateur de la ville), un projet qui se veut multifonctionnel.

Évalué à près de 800 millions de dollars dans son ensemble, le projet qui comprend entre autres 1612 logements est le plus important dans l’histoire de la Ville de Longueuil, souligne le promoteur.

Il ajoute qu’il s’agit également d’un des projets les plus denses de la région de Montréal.

Les deux tours, qui auront des basilaires commerciaux, seront érigées sur une portion du stationnement, non loin de la place Charles Le Moyne.

Le projet avait été dévoilé par la Ville de Longueuil en février 2017

Le projet avait été dévoilé par la Ville de Longueuil en février 2017.

Photo : Ville de Longueuil / Graph Synergie

La première tour proposera 336 unités de logements sur 25 étages. Une piscine et un spa nordique intérieurs seront aménagés sur le toit avec vue sur le pont Jacques Cartier et les Cantons de l’Est.

Les deux sites de notre projet permettront de créer une véritable synergie entre les différentes composantes pour y élaborer un milieu de vie de qualité supérieure pour les futurs résidents, travailleurs et visiteurs, aime dire Serge Goulet, président de Devimco Immobilier.

La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, s’en réjouit elle aussi, en évoquant un pas géant au développement du centre-ville […]. Cela viendra changer à tout jamais la configuration de notre ville, ajoute-t-elle.

Le futur Brooklyn est toutefois critiqué parce qu'il ne prévoit pas d'écoles. Dès 2018, la Ville de Longueuil et le gouvernement du Québec ont été interpellés surl’absence de terrains pour des établissements scolaires dans le mégaprojet du nouveau centre-ville.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !