•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les sacs en plastique seront bannis à Victoriaville dès 2022

Des sacs de plastique

Archives

Photo : Getty Images / Anthony Rosenberg

Radio-Canada

À quelques exceptions près, la vente et la distribution de tous les types de sacs de plastique seront interdites sur le territoire de la Ville de Victoriaville à partir de janvier 2022. Le conseil municipal a entamé des démarches en ce sens.

Après que le gouvernement fédéral ait annoncé son intention de bannir l’utilisation des sacs en plastique dans un avenir rapproché, le conseil municipal a pris la décision d’être proactif, d’aller de l’avant avec ce règlement et ainsi poser une action concrète et significative sur le plan du développement durable, a expliqué le maire de Victoriaville, André Bellavance, par voie de communiqué lundi soir, en marge de la séance du conseil municipal.

Les élus devraient adopter le nouveau règlement municipal bannissant l’utilisation des sacs de plastique en juillet. Cette période transitoire de six mois permettra aux commerçants et aux organisateurs d’événements d’épuiser leur inventaire de sacs à emplettes, indique la Ville.

Ce règlement interdira de distribuer, d’offrir et de vendre dans le cadre d’une activité commerciale les sacs d’emplettes suivants, et ce, sans égard à leur épaisseur : sacs de plastique conventionnels, sacs compostables, sacs de plastique biodégradables, sacs de plastique oxodégradables ou oxofragmentables et les sacs de papier conventionnels

Certains types de sacs offerts dans le cadre d’une activité commerciale pourront continuer à être distribués, notamment les sacs d’emballage en plastique utilisés à des fins d’hygiène pour les produits alimentaires comme la viande, la volaille, le poisson ou les produits en vrac ainsi que ceux donnés par un commerce de nettoyage à sec ou pour entreposer les pneus.

Pour ce qui est des sacs de plastique contenant du matériel publicitaire dans le cadre d’une distribution porte-à-porte, ils seront autorisés seulement s’ils sont faits de matériaux recyclés.

En imposant de strictes restrictions sur l’utilisation des sacs de plastique, Victoriaville suit la tendance adoptée par plusieurs villes du Québec et provinces du Canada au cours des dernières années.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !