•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La résidence de Trina Hunt bouclée par les enquêteurs

Des policiers bouclent la résidence de Trina Hunt.

Des mandats de perquisition avaient été exécutés au cours du week-end dans deux résidences, l'une à Port Moody, et l'autre, à Mission.

Photo : Radio-Canada / Yvette Brend

Radio-Canada

La police de Port Moody, en Colombie-Britannique, a procédé à une fouille de la résidence de Trina Hunt, dont le corps a été retrouvé à Hope le 29 mars dernier.

Trina Hunt aurait été vue pour la dernière fois par son mari, Iain Hunt, le 18 janvier avant qu'il quitte leur domicile du quartier Heritage Mountain, à Port Moody, pour se rendre au travail, selon le service de police régional.

Les enquêteurs pensent que la mort est un homicide.

Des chandelles éclairent des photos de Trina Hunt, portée disparue.

La famille et les amis de Trina Hunt veulent que justice soit rendue.

Photo : Offerte par Stephanie Stella Ibbott

L'Équipe intégrée d'enquête sur les homicides (EIEH) de la Gendarmerie royale du Canada a confirmé que des mandats de perquisition avaient été exécutés au cours de la fin de semaine dans deux résidences, l'une à Port Moody, et l'autre, à Mission.

Pour l’heure, aucune arrestation n'a été effectuée.

Dimanche, Trina Hunt aurait célébré ses 49 ans. Dans une page Facebook en sa mémoire, son frère, Brad Ibbot, écrit : Joyeux anniversaire à ma chère soeur. Mon seul souhait pour Trina est que justice soit faite rapidement. Nous déplacerons des montagnes pour toi Trina. Nous t'aimons.

Le sergent Frank Jang de l'Équipe intégrée d'enquête sur les homicides de la GRC tient une photo de Trina Hunt.

Le sergent Frank Jang, de l'Équipe intégrée d'enquête sur les homicides de la GRC, annonce une récompense visant à accélérer l'enquête sur le meurtre de Trina Hunt.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

La semaine dernière, la famille de Trina Hunt a offert une récompense de 50 000 $ pour toute information menant à une arrestation et à des accusations dans le cadre de l'enquête entourant sa mort.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !