•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'est du Bas-Saint-Laurent en jaune, l'ouest en orange

Une balançoire jaune.

De nouveaux assouplissements des mesures sanitaires sont en vigueur au Bas-Saint-Laurent (archives).

Photo : Radio-Canada / Alain Fournier

De nouveaux assouplissements des mesures sanitaires sont maintenant en vigueur au Bas-Saint-Laurent.

Les MRC de Kamouraska, Rivière-du-Loup, Témiscouata et Les Basques se trouvent maintenant au palier d'alerte orange, alors que les MRC de l'est du territoire, soit Rimouski-Neigette, La Mitis, La Matanie et La Matapédia, sont maintenant en jaune.

Principales mesures en zone jaune

  • Rassemblements privés : permis à l'intérieur (limités aux occupants de deux foyers distincts); pour les rassemblements extérieurs, maximum 8 personnes
  • Élèves du primaire et du secondaire : le masque n'est plus obligatoire en classe. Il le demeure cependant dans les aires communes et le transport scolaire uniquement pour les élèves de 5e et 6e année ainsi que ceux du secondaire.
  • Étudiants des cégeps et universités : enseignement majoritairement en présentiel permis. Port du masque requis lors des déplacements, mais pas lorsque l'étudiant est assis en classe.
  • Ouverture des bars
  • Activités sportives et de loisirs : limitées à 12 personnes, à l'intérieur comme à l'extérieur
  • Mariages et funérailles : maximum 50 personnes
  • Lieux de culte : 250 personnes maximum

Ces assouplissements étaient fort attendus dans la région, où le nombre cas actifs de COVID-19 recensés par la santé publique a diminué de moitié au cours de la dernière semaine. On observe le même scénario en ce qui a trait aux hospitalisations.

Au cours des sept derniers jours, le nombre de nouveaux cas enregistrés était également en baisse dans la région. Moins d'une trentaine de nouvelles infections ont été colligées.

La jeune fille masquée descend de l'autobus scolaire.

Le masque demeure obligatoire dans les autobus scolaires, en zone orange comme en zone jaune (archives).

Photo : Radio-Canada / Francis Ferland

Vendredi, Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent a cependant invité la population à faire preuve de prudence même si la situation épidémiologique s'est passablement améliorée.

Jusqu'à maintenant, 67 % de la population bas-laurentienne a reçu une première dose de vaccin, alors que seulement 7 % des personnes ont obtenu deux doses.

La vaccination des 12-17 ans en milieu scolaire s'amorcera d'ailleurs mardi dans 17 écoles secondaires de la région. Les élèves des autres écoles qui souhaitent se faire vacciner seront transportés en autobus scolaire dans les centres de vaccination. Plus de 6200 jeunes seront ainsi vaccinés au cours des deux prochaines semaines, selon le CISSS.

Principales mesures en zone orange :

  • Rassemblements privés : permis seulement à l'extérieur, maximum 8 personnes
  • Ouverture des restaurants : maximum deux personnes provenant de foyers différents
  • Ouverture des gyms
  • Le port du masque demeure obligatoire dans les établissements scolaires
  • Mariages et funérailles : 25 personnes maximum
  • Lieux de culte : 100 personnes

Alors que les mesures s'assouplissent au Bas-Saint-Laurent, c'est le cas également ailleurs au Québec. La Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et laCôte-Nord font d'ailleurs partie des quatre premières régions qui accèdent au palier d'alerte vert dans la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !