•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Conseil culturel fransaskois et la Ville de Saskatoon espèrent le retour des Junos

La directrice du Conseil culturel fransaskois, Suzanne Campagne.

L'annulation des Junos à Saskatoon a eu un grand impact sur les artistes fransaskois selon Suzanne Campagne (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La directrice générale du Conseil culturel fransaskois et le maire de Saskatoon espèrent que la cérémonie des Junos sera de retour à Saskatoon le plus rapidement possible.

Non seulement l’économie est florissante pendant cette période de festivités, mais c’est aussi une excellente vitrine pour les artistes fransaskois, explique Suzanne Campagne, directrice générale du Conseil culturel fransaskois.

Le spectacle réunissant les meilleurs artistes canadiens a été annulé le 12 mars 2020, soit quelques jours avant la date prévue pour la célébration au Centre Sasktel de Saskatoon.

[En 2020], nous avions trois à quatre artistes fransaskois de planifiés. L’annulation a eu un grand impact, culturel, mais aussi économique pour la ville, mais aussi pour les artistes, soutient Mme Campagne.

Toujours en discussion

Le maire de la Ville des Ponts n’entend pas arrêter ses conversations avec les différents intervenants du milieu, dont l’Académie canadienne des arts et des sciences de l'enregistrement pour la venue des Junos dans sa ville.

Nous serons absolument ravis de les accueillir à nouveau. Des négociations auront lieu. Cela ne pourra pas se faire dans les deux prochaines années, mais nous espérons avoir à nouveau cette occasion, mentionne Charlie Clarke.

Le premier magistrat de la Ville affirme que les Junos ont toujours respecté leurs engagements. Il ajoute que beaucoup d’investissements ont déjà été faits à Saskatoon pour la présentation du spectacle.

La 50e cérémonie des Junos est présentée dimanche soir, mais de manière virtuelle et sans public.

Avec les informations de Katia St. Jean

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !