•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un changement de nom pour les Municipalités de la Saskatchewan

Une main de femme dépose un bulletin de vote dans une boîte de scrutin.

Le changement de nom en février 2020 avait touché une corde sensible chez l’Association des municipalités rurales de la Saskatchewan. (archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Quelque 75 % des membres des municipalités de la Saskatchewan ont entériné la proposition du changement de nom de l'organisme pour revenir à l'ancienne dénomination.

L'organisme, qui représente les villes, les villages, les villages de villégiature et les municipalités du nord de la Saskatchewan, retourne à son ancienne appellation soit l'Association des municipalités urbaines de la Saskatchewan.

Corde sensible

En février 2020 , l'organisme avait décidé de se rebaptiser sous le nom Municipalités de la Saskatchewan.

Son but était d’élargir le nombre de ses membres.

Mais le changement de nom proposé a semblé avoir touché une corde sensible chez l’Association des municipalités rurales de la Saskatchewan (SARM). En juin 2020 , la SARM a voté contre la fusion avec les Municipalités de la Saskatchewan, aujourd’hui SUMA.

On s’est rendu compte que le conseil d’administration a fait une erreur. On aurait dû demander aux membres de se prononcer par l’entremise d’un vote et c’est ce qu’on a fait la semaine dernière, a expliqué Jean-Marc Nadeau, directeur général de l’organisme.

Le 1er juin, les membres ont eu l’occasion de se prononcer sur le nom par un vote en ligne pendant 2 jours.

Jean-Marc Nadeau a précisé que le conseil d’administration voulait revoir la mission de l’Association dès 2017 .

Entre 2018 et 2019 , le terme urbain portait à confusion, car certains de leurs membres ne se reconnaissent pas là-dedans. Ceci inclut les villages et les communautés du nord qui font partie de l'Association, a expliqué M. Nadeau.

Au cours des prochaines semaines, l’organisme sera au travail pour effectuer la transition au sein de l’organisme, a-t-elle annoncé dans un communiqué de presse.

Avec les informations de Bryan Eneas et Mercia Moosely

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !