•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Foreurs s’inclinent en six matchs face aux Tigres

Deux joueurs de Hockey assis sur la glace

Les Foreurs ont été battus par les Tigres qui remportent la Coupe du Président.

Photo : Radio-Canada / Mélanie Picard

Les Foreurs de Val-d’Or ont baissé pavillon 3-2 en 2e prolongation, samedi à Québec, concédant ainsi la Coupe du Président aux Tigres de Victoriaville.

L’ancien des Huskies Alex Beaucage a inscrit le but vainqueur à la 1re minute de la 2e période de temps additionnel, pour permettre aux Tigres de savourer une première conquête de la Coupe du Président depuis 2002.

Les Valdoriens ont chèrement vendu leur peau lors de match numéro 6, mais ils se sont butés au gardien Nikolas Hurtubise, auteur de 48 arrêts dans la victoire.

Jérémy Michel avait redonné espoir aux Foreurs en créant l’égalité alors qu’il ne restait que 5 minutes à faire au match.

Des joueurs de hockey dans un aréna

Les Foreurs se sont inclinés 3-2 face aux Tigres qui remportent la Coupe du Président.

Photo : Radio-Canada / Mélanie Picard

Les Foreurs, qui avaient été établis favoris par bien des observateurs avant le début de la série, échouent dans leur tentative de remporter un 4e championnat. Après le match, la déception était vive. Le capitaine Jakob Pelletier a peiné à trouver ses mots devant les médias. 

"Je pense qu’on a bien joué. Je suis fier des boys. Mais je ne pense pas que c’était assez", a-t-il commenté.

L’entraîneur-chef Daniel Renaud était fort déçu pour ses joueurs qui ont, à ses yeux, tout laissé sur la glace du Centre Vidéotron. 

"Les gars se sont défoncés a-t-il lancé. Je suis excessivement déçu pour eux, pour Val-d’Or, pour les propriétaires, le directeur-général et les entraîneurs. Les gars se sont sacrifiés pendant 10 mois dans une saison exceptionnelle. Personne ne réalise les sacrifices qu’ils ont vécus. C’est le pire dénouement possible. Ça fait mal, mais on n’a pas à sortir la tête basse."

Des joueurs des Tigres se rassemblent pour célébrer le long de la bande devant des gradins dégarnis.

Deux périodes de prolongation ont été nécessaires pour déterminer un gagnant, samedi soir au Centre Vidéotron.

Photo : Courtoisie / LHJMQ

Le héros du match pour les Tigres, Alex Beaucage, a pleinement savouré ce moment, qui termine en beauté sa carrière junior.

"C’est indescriptible. Ça aurait pu tourner d’un bord comme de l’autre. Je ne peux pas demander mieux de finir comme ça à 19 ans. Contre Val-d’Or, ça a toujours été des matchs importants pour moi et Alexis Arseneault quand on était à Rouyn-Noranda. De finir contre eux à notre dernière série junior, je ne peux pas demander mieux", a-t-il conclu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !