•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le gouvernement Kenney dévoile sa question référendaire sur la péréquation

Une dame glisse une enveloppe dans une urne pour voter pour le nouveau chef du Parti progressiste-conservateur de l'Alberta.

Le référendum sur le principe de la péréquation aura lieu le 18 octobre 2021, en même temps que les élections municipales albertaines.

Photo : Radio-Canada / Laurent Pirot

Le gouvernement conservateur uni a dévoilé le libellé de la question référendaire sur le principe de la péréquation qu’il a l’intention de soumettre aux électeurs albertains l’automne prochain. Les députés de l’Assemblée législative devraient en débattre prochainement.

La question référendaire proposée est « L'article 36(2) de la Loi constitutionnelle de 1982 - L’engagement du Parlement et du gouvernement du Canada envers le principe des paiements de péréquation - devrait-elle être retirée de la Constitution? »

Les électeurs devront répondre oui ou non à la question.

Le premier ministre Jason Kenney a promis un référendum à ce sujet, arguant que le principe de péréquation est injuste envers l’Alberta, dont les contributions seraient trop importantes par rapport aux autres provinces, selon lui.

Le leader du gouvernement a donné un avis de motion, jeudi, à ce sujet. Il peut décider de soumettre la motion pour débat aux députés de l’Assemblée législative à tout moment d’ici la fin des travaux parlementaires, prévue le jeudi 17 juin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !