•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les optométristes ontariens réclament une hausse d’honoraires

Un optométriste examine l'oeil d'une jeune femme avec l'aide d'un appareil spécialisé.

Le régime public couvre un examen annuel pour certains Ontariens.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Les optométristes menacent de cesser de faire passer les examens de la vue couverts par l’assurance maladie de l’Ontario.

Dans la province, le régime public couvre un examen de la vue par année pour les jeunes de 19 ans et moins, les personnes de 65 ans et plus et ceux qui souffrent de certaines maladies comme le diabète et le glaucome.

Selon leur association, la province versait 39,15 $ aux optométristes pour un examen en 1989. Ce tarif est maintenant de 44,65 $, ce qui signifie, selon le regroupement, que les optométristes doivent assumer eux-mêmes 45 % du coût réel.

L’Association des optométristes soutient qu’après des années de sous-financement, ses membres n’auront d’autre choix que de cesser d’offrir ce service à moins que la province accepte de mener des négociations légalement contraignantes sur la question.

Le ministère de la Santé affirme qu’il est en discussion avec l’Association des optométristes et que les patients sont sa priorité dans le cadre de ces négociations.

Son porte-parole Bill Campbell assure que le gouvernement continuera à financer les examens couverts par l’assurance maladie. Toute décision au sujet du retrait des services sera celle de l’Association des optométristes de l’Ontario uniquement.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !