•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un mémorial à Saguenay pour les 215 enfants autochtones du pensionnat de Kamloops

Un Autochtone tient une cérémonie devant des toutous.

Le Centre d'amitié autochtone du Saguenay a rendu hommage aux enfants retrouvés au pensionnat de Kamloops.

Photo : Radio-Canada / Philippe L'Heureux

Radio-Canada

Une cérémonie pour honorer la mémoire des 215 enfants autochtones retrouvés à Kamloops, en Colombie-Britannique, s'est déroulée vendredi après-midi au Centre d'amitié autochtone du Saguenay.

Elle a été dirigée par Marcel Petiquay, travailleur de proximité pour le volet spirituel, au Centre d'amitié autochtone de La Tuque.

Lui-même un ancien des pensionnats, il a fait part de son expérience.

Des chants traditionnels ont aussi été entonnés. Des ballons ont été relâchés dans le ciel à la toute fin.

Des toutous sur une galerie.

300 toutous ont été récoltés.

Photo : Radio-Canada / Philippe L'Heureux

Pour l'occasion, un mémorial composé de près de 300 toutous, de fleurs et de chandelles avait été aménagé devant le centre. La cérémonie visait à apporter du réconfort aux familles touchées et de rappeler les atrocités vécues par les jeunes Autochtones.

Les toutous ont été amenés par les membres du Centre d'amitié et aussi par la Caserne des jouets de Chicoutimi. Notre objectif était d'en avoir au moins 300 parce qu'on avait 215 enfants qui ont été retrouvés plus 75 autres, a expliqué Claudette Awashish, directrice du Centre d'amitié autochtone du Saguenay.

Je souhaite de tout mon coeur qu'avec tout ce qu'on a fait aujourd'hui, avec la cérémonie, que les petits anges qui sont au ciel partent en paix vers l'au-delà, a poursuivi Tania Ambroise, conceptrice du mémorial.

Des ballons sont relâchés par trois personnes.

Des ballons ont été relâchés.

Photo : Radio-Canada / Philippe L'Heureux

Avec des informations de Philippe L'Heureux

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !