•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Enquête pour homicide après la découverte de restes humains sur l'île Walpole

Visage souriant d'un homme.

Les restes d'Oyebode Oyenuga, 25 ans, ont été découverts sur l'île Walpole au printemps.

Photo : Service de police de Windsor

Radio-Canada

Les restes humains qui ont été découverts en mars dernier sur l'île Walpole ont été identifiés comme ceux d'un homme de Windsor qui a disparu au cours de l'hiver, selon la police.

Les enquêteurs de la Police provinciale de l'Ontario (PPO) ont conclu que le décès de l'homme était un homicide, indique le corps policier dans un communiqué de presse vendredi.

La victime, que la police a identifiée comme étant Oyebode Oyenuga, avait été portée disparue en février. La dépouille de l'homme de 25 ans a été trouvée sur l'île le 17 mars.

La police avait déjà qualifié la découverte des restes de suspecte.

L'enquête en cours est dirigée par la Police provinciale de l'Ontario, avec l'aide du service de police de Walpole Island et de la police de Windsor, ainsi que du coroner en chef et du service provincial de pathologie médico-légale.

Les policiers affirment qu'il n'y a aucun risque pour la sécurité publique.

Toute personne ayant des renseignements est priée de communiquer avec la PPO du comté de Lambton.

Avec des renseignements fournis par CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !