•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Volte-face de Denis Coderre sur l'alcool dans les parcs montréalais

Denis Coderre debout devant des micros ses lunettes à la main.

Denis Coderre a changé d'idée sur la nécessité d'interdire la consommation d'alcool dans les parcs après 20 h.

Photo : Radio-Canada / Alexie Andre-Belisle

Radio-Canada

Interdire la consommation d'alcool dans les parcs après 20 h n'était peut-être pas la meilleure idée qui soit, admet Denis Coderre.

Le chef d'Ensemble Montréal a fait savoir vendredi matin qu'il avait changé d'avis sur le sujet.

M. Coderre avait pris cet engagement mercredi, disant s'inspirer du maire de Québec Régis Labeaume, qui a limité la consommation dans les parcs de la ville après des débordements survenus dans les premiers jours du déconfinement.

En faisant une telle promesse, l'ex-maire de Montréal – redevenu candidat cette année – souhaitait éviter des incidents similaires survenus le week-end dernier dans le Vieux-Port de Montréal.

Il désirait également contrer l’accumulation de déchets laissés dans les parcs par les fêtards; se porter à la défense des commerçants du Vieux-Port; et fournir des moyens supplémentaires aux policiers pour faire appliquer les règlements.

Son parti était contre

M. Coderre a finalement changé son fusil d’épaule à la suite d’une réunion de son caucus.

Aussi, il ne souhaite plus réglementer l’heure à laquelle l’alcool devrait être interdit dans les parcs, mais plutôt renforcer la sécurité dans ces endroits prisés des Montréalais.

Moi, ce qui m’importe, ce n’est pas les heures par rapport aux parcs, c’est la question de sécurité.

Une citation de :Denis Coderre

Le chef d'Ensemble Montréal soutient qu’il ne souhaite pas s’attaquer aux gens qui mangent dans les parcs en prenant de l’alcool – il ne veut pas être un briseux de party, dit-il. Mais il souhaite à tout le moins que le règlement soit respecté.

De manière plus générale, M. Coderre accuse Valérie Plante de pratiquer le laisser-faire sur le plan de la sécurité pour éviter de déplaire à sa base militante, qui souhaite désarmer et réduire le financement de la police.

Il promet une tout autre approche s'il reprend le pouvoir en novembre. Non seulement ne désarmerait-il pas la police, mais il la financerait adéquatement, dit-il, afin que les policiers fassent partie de la solution.

La consommation d’alcool est présentement autorisée dans les parcs de Montréal à condition qu’elle soit accompagnée d’un repas. Mercredi, la mairesse Plante s'était opposée à son éventuelle interdiction, jugeant qu'une telle proposition viendrait pénaliser surtout les familles et les jeunes.

Depuis, le Vieux-Port a annoncé le retour du couvre-feu sur son territoire, qui sera jusqu'à nouvel ordre interdit d'accès entre minuit et 6 h du matin.

Coderre promet de rouvrir la marina de Lachine

Par ailleurs, Denis Coderre a annoncé vendredi avoir recruté deux femmes connues pour s'être opposées vivement à la fermeture de la marina de Lachine, qu'il promet de rouvrir sous une formule hybride s'il prend le pouvoir cet automne.

Pour gagner la mairie de Lachine, M. Coderre fera confiance à Julie-Pascale Provost. Cette conseillère d'arrondissement avait été élue en 2017 sous la bannière de Projet Montréal, mais elle siégeait comme indépendante depuis son exclusion du caucus, en octobre.

Mme Provost avait déjà annoncé son intention de déloger la mairesse d'arrondissement, Maja Vodanovic. Pour ce faire, elle se présentera finalement sous la bannière d'Ensemble Montréal et non comme indépendante.

Denis Coderre a également convaincu Josée Côté de briguer un poste électif, elle qui agissait l'été dernier comme porte-parole de l'Association des plaisanciers du port de plaisance de Lachine.

Elle briguera le seul poste de conseillère de ville de l'arrondissement afin de remplacer Micheline Rouleau, de Projet Montréal.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !