•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Centre alimentaire innovateur des CUPR : Alfred-Plantagenet seule dans la course

La Municipalité d’Alfred-Plantagenet a fait l’acquisition de cette terre agricole dans l’optique d’y accueillir le projet de centre alimentaire innovateur des CUPR. (Photo Denis Babin)

La Municipalité d’Alfred-Plantagenet a fait l’acquisition de cette terre agricole dans l’optique d’y accueillir le projet de centre alimentaire innovateur des CUPR.

Photo : Radio-Canada / Denis Babin

Initialement, l’idée de créer un centre alimentaire régional, lancée par les Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR) il y a un peu plus d’un an, a fait l’objet de convoitises.

Toutefois, l’une après l’autre, les municipalités de la région ont tôt fait de conclure que la réalisation d’un tel projet nécessitait un alignement parfait des astres en raison des nombreuses exigences en matière d'infrastructures.

Résultat : Alfred-Plantagenet est, aujourd'hui, la seule des huit municipalités des CUPR à être en lice pour le projet évalué à 36 M$.

Certains critères devaient être pris en considération, comme la capacité des réseaux de distribution de l’électricité, du gaz naturel et de l'eau potable à desservir de façon adéquate le futur centre.

Autre élément non négligeable : une superficie développable suffisante pour accueillir la bâtisse qui comprend notamment un abattoir et un centre de transformation des aliments.

Le plan de l'intérieur du bâtiment.

Le nouveau centre alimentaire des Comtés unis de Prescott et Russell occupera une superficie d’environ 9000 mètres carrés.

Photo : Gracieuseté : Comtés unis de Prescott et Russell

Selon le maire de l'endroit, Stéphane Sarrazin, la terre agricole d’environ 24 hectares, achetée par la Municipalité dans le village d'Alfred, plus tôt cette semaine, coche toutes ces cases.

Tout ça ensemble fait que la Municipalité [d'Alfred-Plantagenet] est prête à [dire] au conseil des CUPR [...] que nous sommes intéressés à devenir partenaires, indique Stéphane Sarrazin.

La propriété en question est contiguë à une partie de l’ancien campus d’Alfred qui a été acquise par l’Union des cultivateurs franco-ontariens (UCFO), en 2018.

Un projet appuyé par l’UCFO

Sans surprise, le directeur général de l’UCFO, Danik Lafond, voit le projet proposé par les CUPR d’un bon œil, car celui-ci cadre parfaitement avec la vision mise de l’avant par l’organisme agricole.

Un projet comme celui-là, il y a des avenues de formation, des avenues de développement, de compétences, d'expertise. [...] Il y a aussi un aspect d’innovation, explique Danik Lafond.

C’est sans compter, renchérit ce dernier, que la création d’un centre alimentaire permettrait d’augmenter la capacité de transformation régionale.

On a besoin d’augmenter la capacité de transformation pour rendre le système [agroalimentaire] moins vulnérable [comme] on l’a vu avec la COVID-19, ajoute le directeur général de l’UCFO.

C’est justement en ayant à l’esprit les petits et moyens producteurs que l’équipe de Carole Lavigne, directrice du développement économique et touristique des CUPR, s’est lancée tête première dans ce projet pour le moins ambitieux.

[Le centre alimentaire], c’est de mettre à [l’avant-scène] l’achat local. Et l’achat local, ce sont nos petites fermes, nos petits producteurs. Tout l’est ontarien va pouvoir participer [au projet], car on vise [l’obtention] d’un [abattoir] fédéral, précise celle-ci.

Le projet de centre alimentaire serait en quelque sorte une suite logique des comptoirs mis sur pied par les CUPR, il y a quelques années, qui favorisent la vente de produits locaux dans différents points de vente.

Stéphane Sarrazin en entrevue à l'extérieur.

Le maire d’Alfred-Plantagenet, Stéphane Sarrazin

Photo : Radio-Canada / Denis Babin

Les gens sont sensibles à ce qu’il y a dans leur assiette, aujourd’hui. Quand on achète un morceau de viande ou des fruits et des légumes, on se demande d’où ça vient, comment ça a été emmené là dans notre assiette, conclut Stéphane Sarrazin.

La Municipalité d’Alfred-Plantagenet doit soumettre sa candidature aux CUPR au cours des prochaines semaines.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !