•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le milieu se mobilise pour relancer le projet de parc national au Lac Walker

Le lac Walker, sur la Côte-Nord

Le lac Walker est le lac le plus profond connu à ce jour au Québec, avec 280 mètres de profondeur (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Environnement Côte-Nord et la Société pour la nature et les parcs Québec (SNAP) lancent une campagne pour accélérer la création d'un parc national au Lac Walker, à une trentaine de kilomètres au nord de Port-Cartier.

Le projet de 30 millions de dollars avait été mis sur la glace en mai 2020 par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) en raison de la pandémie.

Selon SNAP Québec, il est temps que le projet soit remis sur les rails pour créer un engouement touristique et des retombées économiques dans la région.

On considère que, d'une certaine façon, c'est un manque de respect pour la volonté des autorités locales, qui ont clairement manifesté la volonté d’avoir le parc national , explique le directeur général de SNAP Québec, Alain Branchaud.

Carte du lac Walker

Le projet prévoit la création d’un parc d’environ 1500km2, et qui mettrait en valeur l’imposant lac Walker, long de 33km (archives).

Photo : Radio-Canada

La création d’un parc pourrait permettre de protéger la biodiversité et de créer une destination touristique intéressante dans la région. C’est ce que croit le directeur général d’Environnement Côte-Nord, Sébastien Caron.

Je pense que ça répond aussi au stade de maturité touristique de la région. On sait que cet été, il y aura énormément de touristes sur la Côte-Nord. Tous les indicateurs sont là. Je pense qu'un élément qui ressort dans les dernières années, c'est le manque d'infrastructures organisées pour les activités en plein air, relève M. Caron.

Le maire de Port-Cartier, Alain Thibault se dit déçu que le projet ait été mis de côté pour le moment. Il voit la création d'un parc national sur ce territoire comme une véritable opportunité économique pour la région.

Je peux vous dire une affaire, c'est que si ce joyau-là était au centre du Québec, bien aujourd'hui, il serait déjà un parc. Le ministre du MFFP là, il se ferait un malin plaisir à arriver puis nous vanter les mérites de ce parc-là , soutient le maire de Port-Cartier.

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs nous a répondu par courriel, à la suite de la publication de ce reportage. Il indique que le projet du Lac Walker est reporté à un moment ultérieur, le temps que la relance économique puisse être amorcée.

Le ministère explique qu’en raison du contexte de la pandémie, d’autres projets de relance à court terme ont été priorisés et ajoute que le projet du parc national du Lac Walker est un projet de longue haleine.

Aucune date n’a encore été fixée par le ministère pour évaluer à nouveau le projet.

Avec les informations de Zoé Bellehumeur

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !