•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Malartic renouera avec son marché public

Louis Bourget, Pierre Corbeil et Martin Ferron posent devant la pancarte annonçant le Marché public les dimanches.

Louis Bourget, président du Marché public de la Vallée-de-l'Or, Pierre Corbeil, maire de Val-d'Or et Martin Ferron, maire de Malartic.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

La population de Malartic pourra renouer avec son marché public cet été. La Ville s'est entendue avec l'organisation du Marché public de la Vallée-de-l'Or pour la tenue de six jours d'activités, du 16 juillet au 24 septembre.

Jusqu'à 10 exposants pourront offrir leurs produits tous les deux vendredis, de 15 h à 19 h.

Ouvert en 2014 à proximité du stade Osisko, le Marché public de Malartic s'était mis sur pause depuis septembre 2018. Un sondage auprès de la population et des producteurs a confirmé l'intérêt pour un retour, à la grande joie du maire de Malartic, Martin Ferron.

On avait des bénévoles dédiés, mais essoufflés un peu, explique-t-il. On a maintenant la chance de travailler avec une permanence. On sait que les gens veulent avoir accès à un marché public et les marchands ont aussi démontré un bel intérêt à venir chez nous. Ça va être gagnant, mais on va y aller par étapes.

Pour rendre le site fonctionnel, la Ville travaille présentement à des travaux d’amélioration, pour y amener l’eau courante et l’électricité.

33 exposants à Val-d’Or

Le site du marché public de Val-d'Or

Le site du marché public de Val-d'Or accueillera cinq nouveaux exposants cet été (archives).

Photo : Radio-Canada / Thomas Deshaies

Par ailleurs, le Marché public de la Vallée-de-l'Or lancera ses activités à Val-d'Or le 13 juin, tous les dimanches jusqu’au 10 octobre.

Plus de 10 000 visiteurs y ont participé en 2020, malgré la pandémie. Le public doit s’attendre à un mode de fonctionnement similaire en 2021, avec des consignes sanitaires à respecter, y compris une circulation à sens unique.

Déjà 33 exposants ont confirmé leur présence, dont cinq nouveaux, et une série de journées thématiques s'ajoutent au programme de cette 15e édition. Des démonstrations culinaires et peut-être même des dégustations pourraient être organisées, tout en respectant les exigences de la santé publique.

On a vraiment une belle diversité d’exposants, se réjouit le directeur Renaud Martel. C’est évident que pour plusieurs producteurs, c’est dans leur plan d’affaires de venir faire des ventes dans les marchés publics. Ils y voient un impact important.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !