•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau Portrait de l’environnement de l’Abitibi-Témiscamingue

De jeunes pousses en processus de germination.

La région a maintenant un portrait de l'environnement à jour. (archives)

Photo : getty images/istockphoto / LoveTheWind

Janis Rivard

Le Conseil régional de l’environnement de l’Abitibi-Témiscamingue (CREAT) a dévoilé ce jeudi le Portrait de l’environnement de l’Abitibi-Témiscamingue, édition 2020-2021, réalisé avec l’Observatoire de l’Abitibi-Témiscamingue.

Ce portrait vise à mettre à jour les données et les connaissances les plus récentes en matière d’environnement en région, afin d’alimenter les réflexions sur les principaux enjeux de la région.

La mission du CREAT est de promouvoir la protection et l’amélioration de la qualité de l’environnement, dans une vision de développement durable.

Dans le cadre du 25e anniversaire du CREAT, qu’on a célébré en septembre dernier, on voulait vraiment mettre à jour les connaissances qu’on avait du territoire sur les enjeux environnementaux. L’Observatoire avait fait l’exercice en 2007. On l’avait fait aussi de notre côté en 2010, donc on s’est dit que ça allait de soi de refaire l’exercice en collaboration avec l’Observatoire, explique Bianca Bédard, directrice adjointe du CREAT.

Ce portrait pourra servir d’outil de référence pour les organismes en environnement et de développement régional. Il a été réalisé par Étienne Désy-Massé, agent de recherche pour l’Observatoire en Abitibi-Témiscamingue.

Ça fait déjà plus de 20 ans que l’Observatoire poursuit sa mission fort importante, qui est d’améliorer la compréhension des réalités régionales pour, évidemment, une prise de décision éclairée pour un développement harmonieux. L’Observatoire, c’est un véritable carrefour de partage de connaissances sur la région, expose Hugo Asselin, directeur de l’Observatoire.

L’Observatoire et le CREAT ont ciblé huit thématiques différentes pour dresser le Portrait. Ces thématiques sont les changements climatiques, la qualité de l’air, les ressources forestières, les ressources minières, la biodiversité et les aires protégées, les ressources hydriques, l’agroenvironnement, les matières résiduelles et l’énergie.

Huit courtes capsules vidéo réalisées par l’agence Feu Follet présentent les faits saillants de ces différents thèmes. Elles seront diffusées dans les prochaines semaines sur les réseaux sociaux. Le portrait et les capsules seront disponibles sur le site de l’Observatoire et du CREAT.

Le but vraiment de ce portrait-là, c’était de cibler les questions environnementales actuelles en région pour essayer d’établir après si tous ces enjeux-là avaient des porteurs de dossier. Pour vraiment s’assurer que ces enjeux-là qui ressortent étaient bien traités par des porteurs régionaux, explique Mme Bédard.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !