•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au-delà des siècles, Marie-Josèphe Angélique et moi, de Tamara Thermitus

Devant des fleurs et des arbres, Tamara Thermitus sourit à la caméra.

Tamara Thermitus est en lice pour le Prix du récit Radio-Canada 2021.

Photo : Éléonore Delvaux-Beaudoin

Radio-Canada

Tamara Thermitus fait partie des 23 auteurs et autrices en lice pour le Prix du récit Radio-Canada 2021.

Qui suis-je?

Mon enfance et mon adolescence, je les ai vécues à Sept-Îles.

Mon récit en quelques mots

Il s’agit d’une lecture intimiste de l’incendie du Vieux-Montréal, en 1734, pour lequel l’esclave Marie-Josèphe Angélique a servi de bouc émissaire. Ce récit donne une autre lecture de l’histoire et de son effacement, qui laissent des traces dans nos rapports sociaux.

Ma source d’inspiration pour ce texte

En s’imposant à moi, l’esclave Marie-Josèphe Angélique a dévoilé certaines résistances contemporaines à l’égalité, cette utopie qu’il nous reste à conquérir.

Les premières lignes de mon récit

En 2018, alors que j’étais assoupie, j’ai la nette impression de sentir une présence, celle de Marie-Josèphe dit Angélique, première héroïne noire qu’on a tenté d’effacer de l’histoire.

C’était bien Angélique, l’esclave qui avait osé transgresser les règles, l’esclave qui a fait trembler la ville de Montréal, l’esclave qui a été torturée puis brûlée vive. C’est ainsi que le destin tragique de cette esclave exécutée dans le Vieux-Montréal s’impose à moi.

Une citation de :Extrait d'Au-delà des siècles, Marie-Josèphe Angélique et moi, de Tamara Thermitus

Véritable tremplin pour les écrivaines et les écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada sont ouverts à toute personne qui écrit, de façon amateur ou professionnelle. Ils récompensent chaque année les meilleurs poèmes, nouvelles et récits inédits soumis au concours.

La gagnante ou le gagnant remportera :

  • la publication de son texte sur Radio-Canada.ca;
  • une résidence d'écriture de deux semaines au Centre des arts de Banff, en Alberta;
  • une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !