•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cette bête d’amour qui mordait, de Lyne Richard

Elle regarde la caméra.

Lyne Richard est en lice pour le Prix du récit Radio-Canada 2021.

Photo : Sylvain Bruneau

Radio-Canada

Lyne Richard fait partie des 23 auteurs et autrices en lice pour le Prix du récit Radio-Canada 2021.

Qui suis-je?

Je suis née à Québec et je consacre la majeure partie de mon temps à la création d’œuvres littéraires et visuelles. J’ai publié 10 recueils de poèmes, 2 romans, 3 recueils de nouvelles et 1 roman pour ados. Mon prochain recueil de nouvelles paraîtra chez Lévesque éditeur en août 2021.

Mon récit en quelques mots

Récit du premier amour et de son impact quand il a traversé la fin de l’enfance comme un boulet, laissant des traces inoubliables.

Ma source d’inspiration pour ce texte

Notre voisin, mon premier amour, amour vécu entre l’enfance et l’adolescence. Son départ a rendu tragique le souvenir gardé par la mémoire.

Les premières lignes de mon récit

C’est souvent comme ça que ça se passe, le premier amour tient de l’impossible et c’est cette impossibilité même qui le rend encore plus foudroyant.

Le premier amour.

Ce qui reste de l’enfance tombe tout d’un coup comme un linge sale.

Le corps fait du tapage, barricade un secret par en dedans.

Le cœur pulvérise des records de battements.

Chaque minute est remplie d’attentes.

L’espoir fait vivre le jour.

L’insomnie prend place sous les draps.

Une citation de :Extrait de Cette bête d'amour qui mordait, de Lyne Richard

Véritable tremplin pour les écrivaines et les écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada sont ouverts à toute personne qui écrit, de façon amateur ou professionnelle. Ils récompensent chaque année les meilleurs poèmes, nouvelles et récits inédits soumis au concours.

La gagnante ou le gagnant remportera :

  • la publication de son texte sur Radio-Canada.ca;
  • une résidence d'écriture de deux semaines au Centre des arts de Banff, en Alberta;
  • une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !