•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Zackery Powell veut une 5e victoire pour attirer l'attention des grandes organisations

Le Gatinois s'apprête à affronter Dario Sinagoga dans un gala, à Vancouver.

Deux combattants d'arts martiaux mixtes s'affrontent.

Le combattant gatinois, Zackery Powell (à droite avec le short noir), lors de son 4e combat professionnel, en Alabama.

Photo : Gracieuseté de Strikehard Photography / B2 Fighting series

Le Gatinois, Zackery Powell, reprendra finalement l’action, vendredi, dans un gala de la Battefield Fight League (BFL), à Vancouver. Le combattant tentera de remporter sa 5e victoire chez les professionnels, à 155 livres, face à Dario Sinagoga, un Irlandais aussi invaincu en quatre sorties.

Powell a tenu son camp à Niagara Falls, en Ontario, où il a déménagé pour s’entraîner à temps plein après son dernier combat.

La pandémie m’a apporté ce changement dans ma vie. J’étais conscient qu’il me fallait un step-up si je voulais atteindre mes buts. Il y a de bonnes équipes à Gatineau, mais je suis un lutteur et personne ne se spécialise là-dedans près d’Ottawa, confie Powell qui a pu s’entraîner sans restrictions, au cours des derniers mois, grâce à la présence d’athlètes olympiques au sein de son équipe.

L’athlète de 24 ans s’est entraîné deux fois par jour avec les meilleurs lutteurs au pays, depuis quelques mois. Il dit avoir amélioré l’ensemble de son arsenal en vue de ce prochain combat.

Je pense que j’ai progressé partout. J’ai amélioré ma lutte évidemment, mais j’ai travaillé sur plusieurs choses comme mon striking et mon grappling. Tout s’est amélioré, soutient Powell, qui se décrit surtout comme un combattant plus intelligent, maintenant. Powell a remporté son 4e combat, en novembre dernier, en Alabama.

Un combattant a le bras levé au ciel après une victoire

Zackery Powell n'a pas encore connu la défaite chez les professionnels.

Photo : Gracieuseté de TKO MMA

Je comprends mieux la game, les concepts et la stratégie. Pas juste, faire une chose pour la faire, mais comprendre pourquoi. Dans la dernière année, je comprends mieux et je m’améliore.

Une citation de :Zackery Powell, combattant d'arts martiaux mixtes

Ce prochain duel devrait faire subir un premier revers à un des deux combattants, à moins d’un match nul surprise. Powell compte toutefois avoir son adversaire à l’usure.

Dario est un gars en excellente forme physique qui aime se battre et est vraiment tough. Il va être dur à finir. Mon plan, c’est de bâtir sur les trois rounds avec une hausse de l’intensité du début à la fin, de mon côté. C’est mon combat à gagner, affirme Powell.

C’est un combat qui sera important pour mesurer la progression du Gatinois, mais aussi parce que le nom de Powell circule de plus en plus dans les grandes ligues comme un espoir à surveiller.

Mon agent s’est fait dire qu’on est vraiment proche [de faire le saut]. On va avoir des opportunités. Il y a notamment la contender series de Dana White. Sinon, il y a d’autres grosses ligues qui ont démontré de l’intérêt. Il faut améliorer ma fiche et c’est une belle opportunité de le faire, vendredi, dit Powell confiant.

L’athlète s’est donné l’objectif d’être membre d’une des meilleures ligues au monde d’ici ses 25 ans. Il lui reste donc théoriquement huit mois pour accéder à une organisation comme Bellator ou l’UFC.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !