•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cimetière-jardin, de Francis Paradis

Il regarde la caméra.

Francis Paradis est en lice pour le Prix du récit Radio-Canada 2021.

Photo : Simon Douville

Radio-Canada

Francis Paradis fait partie des 23 auteurs et autrices en lice pour le Prix du récit Radio-Canada 2021.

Qui suis-je?

Diplômé du certificat en création littéraire de l’Université Laval, j’ai publié en revue (Recréer la Côte, Mœbius, Estuaire) en plus d'instaurer des performances littéraires (postures queer, girlfag) au Mois de la poésie à Québec.

Mon récit en quelques mots

Ce récit est une tentative. Il essaie coûte que coûte de résoudre un deuil en le fragmentant. Comme si c’était un objet d’étude et que nous pouvions en tirer des conclusions objectives, des données observables en dehors de notre chagrin.

Ma source d’inspiration pour ce texte

Ce récit est dédié à A. C’est une dédicace au sens où l’entend Roland Barthes lorsqu’il écrit dans Fragments d’un discours amoureux : je veux à tout prix te donner ce qui t’étouffe, et par ce même procédé, je donne ainsi à A. ce qui l’étouffe, c’est-à-dire le récit de son deuil non résolu et de notre amitié queer, tout en suivant les traces de sa mère morte à travers la ville de Québec. Pour A., je m’en excuse.

Les premières lignes de mon récit

Tu m’offres l’histoire du décès de ta mère, son corps réduit en cendres caché dans une boîte de carton que tu gardes dans ta garde-robe, ne sachant pas trop quoi en faire, faute d’argent pour la mise en terre et la pierre tombale, ton père reprend l’urne, toi qui ne supportes pas l’idée de la conserver chez toi, pendant longtemps, tu penseras que ton père, dans un excès de violence comme il en a toujours eu, a mis l’urne aux ordures

Une citation de :Extrait de Cimetière-jardin, de Francis Paradis

Véritable tremplin pour les écrivaines et les écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada sont ouverts à toute personne qui écrit, de façon amateur ou professionnelle. Ils récompensent chaque année les meilleurs poèmes, nouvelles et récits inédits soumis au concours.

La gagnante ou le gagnant remportera :

  • la publication de son texte sur Radio-Canada.ca;
  • une résidence d'écriture de deux semaines au Centre des arts de Banff, en Alberta;
  • une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !