•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lion Électrique implante son usine de batteries et son centre d'innovation à Mirabel

Un camion dix-roues entièrement électrique et des autobus scolaires électriques le capot ouvert dans les installations de La Compagnie électrique Lion.

Le reportage d'Olivier Bachand

Photo : Radio-Canada / Olivier Bachand

La Presse canadienne

La compagnie Électrique Lion, un fabricant de véhicules moyens et lourds entièrement électriques, implantera sa future usine de fabrication de batteries et son centre d'innovation dans l'Aérocité internationale de Mirabel, dans les Laurentides.

Le démarrage des travaux est imminent sur le terrain de 1,6 million de pieds carrés mis à sa disposition.

Lion Électrique explique sa décision par la proximité de son usine d'assemblage de Saint-Jérôme de même que l'accès aux autoroutes et à l'aéroport. La compagnie prévoit également réaménager certaines installations aéroportuaires actuelles de Mirabel pour en faire une piste d'essai.

La Ville de Saint-Jérôme espérait accueillir les nouvelles installations de la compagnie.

En avril, la mairesse de Saint-Jérôme, Janice Bélair-Rolland, a accusé Aéroports de Montréal (ADM) de se livrer à une concurrence déloyale en voulant attirer Lion Électrique. Elle signalait que les terrains que gère ADM sont de compétence fédérale et qu'ils seraient détournés de leur usage principal en entrant en compétition avec des terrains municipaux.

Lion Électrique comptait en mars dernier 465 employés à Saint-Jérôme, où elle construit des autobus électriques et des camions urbains.

Les gouvernements du Canada et du Québec ont chacun consenti à la compagnie un prêt pardonnable de 50 millions de dollars pour s'assurer que le nouveau complexe voie le jour dans les Laurentides au début de 2023 et crée 135 emplois. L'effectif pourrait atteindre 285 personnes à terme.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !