•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une Réginoise commande une pizza et perd 1500 $

Une pizza dans son emballage.

La jeune femme s'est rendu compte de l'escroquerie quelques heures après les faits. (archives)

Photo : Radio-Canada / Axel Tardieu

Radio-Canada

Une résidente de Regina a été la victime d’une escroquerie qui lui a valu une facture très salée auprès d’une pizzeria.

Samedi dernier, Tara Miller contacte un restaurant réginois pour commander une pizza. La commande ainsi que la transaction se déroulent normalement, et la jeune femme n’a aucun doute sur la fiabilité du commerce, puisqu’elle y a déjà passé des commandes précédemment.

Une demi-heure plus tard, un livreur arrive à son domicile avec la commande. Encore une fois, rien d’anormal.

C’est seulement quelques heures plus tard, lorsqu’elle vérifie son compte bancaire, que Tara Miller découvre le pot aux roses.

Son compte est vide, les 1500 $ qui s’y trouvaient ont maintenant disparu.

La jeune femme s’empresse de se rendre au restaurant pour y annoncer la mauvaise surprise, mais les employés lui en apprennent une autre. Ils lui disent qu’un homme s’est présenté pour récupérer sa commande et qu'il ne semblait pas sûr de la personne à qui il devait livrer la pizza.

Comment peuvent-ils laisser quelqu’un sortir du restaurant avec ma commande sans me contacter pour confirmer le livreur?, demande Mme Miller.

Depuis cet incident, la victime a supprimé son compte bancaire et essaye de régler la situation avec le commerce. Elle a également déposé plainte à la police.

Le gestionnaire de la pizzeria s’est aussi personnellement excusé auprès de la cliente, et les vidéos de surveillance du restaurant ont été transmises au Service de police de Regina.

En attendant la résolution de l’affaire, Tara Miller demande aux restaurants de faire preuve de plus de vigilance en ce qui concerne les livreurs et incite la population à faire attention aux escroqueries.

Avec les informations de Daniel Reech

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !