•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Doug Ford évoque la possibilité de déconfiner plus rapidement

Une femme attend le tramway devant le théâtre Princess of Wales, au centre-ville de Toronto. Un travailleur de la construction marche sur le trottoir.

Le premier ministre évoque la possibilité que l'Ontario passe à la première étape du déconfinement plus tôt que prévu.

Photo : CBC / Sam Nar

Radio-Canada

Le premier ministre a évoqué mercredi la possibilité que l'Ontario puisse passer à la première étape du déconfinement avant le 14 juin, sans toutefois donner de précisions sur la date possible.

Doug Ford a fait cette déclaration en conférence de presse, alors qu'il annonçait que les élèves termineraient l'année scolaire en suivant leurs cours à la maison.

La mi-juin est la date que la province ciblait pour l'entrée en vigueur de la première étape de son plan de déconfinement progressif.

Le premier ministre a déclaré qu'il était optimiste, mais demeurait prudent. Je vais compter sur le Dr Williams pour nous donner le feu vert, a-t-il déclaré.

Il a soumis l'idée au médecin hygiéniste en chef sortant qui estimait jeudi que l'Ontario ne pourrait probablement pas assouplir les restrictions plus rapidement, même si la vaccination avait atteint le seuil prescrit pour la première étape. D'autres critères, notamment la situation dans les hôpitaux, entrent en ligne de compte dans cette décision.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Depuis trois jours en Ontario, le nombre de nouvelles infections quotidiennes est passé sous la barre des 1000 cas.

Lors de la première étape, 4 personnes pourront manger ensemble sur une terrasse, les commerces non essentiels pourront accueillir 15 % des clients habituels et les rassemblements extérieurs de 10 personnes seront autorisés.

D'après les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !