•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des milieux resteront sur leur appétit avec le passage en zone jaune

Le logo de Diffusion Saguenay à l'extérieur du Théâtre Banque Nationale

Le Théâtre Banque Nationale est géré par Diffusion Saguenay.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le passage de la région au palier jaune lundi en laisse certains sur leur appétit. Les maisons funéraires auraient aimé accueillir plus de gens et les mesures pour les salles de spectacles ont peu d'impacts concrètement.

Ainsi, les maisons funéraires verront leur limite de personnes autorisées passer de 25 à 50. Cependant, cette mesure sanitaire est jugée encore trop sévère par des dirigeants de maisons funéraires.

C'est sûr que nos attentes étaient un peu plus élevées. Il est dit qu'il va y avoir des allégements supplémentaires possibles. Là présentement on est en contact avec la santé publique, a d'abord dit Alain Girard, directeur général de l'Alliance funéraire du Royaume.

Aucun assouplissement additionnel ne viendra s'ajouter en zone verte. Il devrait y en avoir seulement à la fin août, mentionnent les documents du gouvernement.

Ça ne donne pas la chance aux gens de venir au salon funéraire, de dire : "Je vais entrer, je vais faire un petit coucou à la famille. Je vais voir, c'est des gens que j'aimais." C'est là que ça devient difficile, a poursuivi Betsy Gravel, directrice des Résidences funéraires Gravel et fils.

La limite dans les lieux de culte passera 100 à 250 personnes admises.

Un peu plus de spectateurs permis

Les salles de spectacles pourront également accueillir plus de gens. La distance entre les spectateurs passera de 2 mètres à 1,5 mètres. Mais pour l'Estival Jazz et Blues, qui a débuté ses activités mardi au Théâtre Banque nationale, apporter ces changements est une charge trop lourde.

Le coût-bénéfice n'est pas profitable! En ce sens que rappeler tous les détenteurs de billets pour les changer de places, refaire la configuration de la salle. On gagnerait à peu près une vingtaine de places en tout et pour tout au TBN par exemple, a chiffré Jacques Dubé, porte-parole et responsable de la programmation du festival.

Cette donnée a été confirmée par Claudine Bourdages, directrice de la programmation et du marketing à Diffusion Saguenay. Ainsi, la salle du Théâtre Banque Nationale pourra accueillir 208 personnes plutôt que 180. La capacité régulière est de 807 spectateurs. Des fois on reçoit des nouvelles et on fait : "Wow!". Et enfin finalement quand on le fait concrètement, il n'y a pas de très grosse différence, a-t-elle exprimé.

C'est toutefois un autre allègement, en vigueur depuis le 28 mai, qui la rend plus heureuse. Il est permis depuis cette date de retirer le masque une fois assis. Cette mesure s'applique autant en zone orange qu'en zone jaune.

D'après un reportage d'Arianne Béland

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !