•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un contrat de tramways torontois consolide des emplois à l'usine d'Alstom de La Pocatière

Un soudeur à l'œuvre.

Un soudeur à l'usine d'Alstom à La Pocatière (archives)

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Alstom a décroché un contrat pour la construction de 60 nouveaux tramways à Toronto et consolide du même coup des emplois à l'usine de La Pocatière. Dans un communiqué, l'entreprise indique que ce contrat permettra de maintenir 400 emplois dans ses installations de Thunder Bay et de La Pocatière.

Pour le président du syndicat des employés d'Alstom à La Pocatière, Claude Michaud, il s'agit d'une bonne nouvelle.

On parle quand même de 200 emplois à l'usine La Pocatière, ce qui inclut les cols bleus et les cols blancs, soutient-il.

Selon M. Michaud, les opérations liées à ce contrat devraient être menées de l'automne 2021 au début de 2023 à l'usine.

Alstom précise dans son communiqué que l'usine de Thunder Bay sera responsable du montage des tramways puisque les tests des précédents véhicules livrés à la Toronto Transit Commission (TTC) y ont été réalisés.

L'entreprise soutient que ses installations de Saint-Bruno et de La Pocatière se chargeront de la gestion du projet et de certains sous-ensembles de composants.

La construction de ces 60 tramways représente un contrat de plus de 275 millions d’euros (plus de 404 millions de dollars canadiens).

Des passagers montent à bord d'un tramway.

Un tramway Flexity sur la rue King, à Toronto. (archives)

Photo : Radio-Canada / David Donnelly

 Alstom tient à remercier son client, la TTC, d’avoir renouvelé sa confiance dans les tramways Flexity à zéro émission , indique le président d’Alstom Amérique, Jérôme Wallut, dans le communiqué.

Ces tramways Flexity destinés à la TTC sont des véhicules légers sur rail à plancher bas dont les émissions de gaz à effet de serre sont nulles selon Alstom.

Ces véhicules unidirectionnels à cinq modules sont dotés d’une transmission intégrale. Ils s’appuient sur la technologie du métro léger qui a été adaptée pour répondre aux spécifications de la TTC et aux exigences particulières du réseau de tramways de Toronto, précise le communiqué.

Alstom mentionne que 204 tramways ont été livrés à la TTC jusqu'à maintenant.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !