•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une campagne de sensibilisation sur les hommes victimes d'agression sexuelle

Un homme en peine, assis par terre, se cache le visage avec ses mains

Les hommes représenteraient environ 20 % des victimes d'abus sexuels au Québec.

Photo : iStock

Arianne Béland

Le Centre de ressources pour hommes Optimum lance une campagne de sensibilisation à propos des préjugés sur les agressions sexuelles perpétrées sur des hommes.

La campagne Ça arrive aussi aux garçons veut sensibiliser la population à ce sujet toujours tabou.

Par l'entremise d'ateliers et de capsules vidéos, l'initiative régionale souhaite diriger les victimes masculines vers des ressources d'aide.

Il est estimé que les hommes représentent 20 % des victimes d'agressions sexuelles commises au Québec.

C'est pour ça d'ailleurs que la campagne s'appelle Ça arrive aussi aux garçons parce qu'on veut s'assurer que les hommes se sentent interpellés sur cette question-là, dans la possibilité d'être victime parce que ça nuit à la demande d'aide s'ils ne sont pas capables, déjà d'emblée, d'être conscientisés qu'ils peuvent être une victime, a indiqué le directeur général d'Optimum, Sébastien Ouellet.

Le Centre d'aide aux victimes d'actes criminels (CAVAC) du Saguenay-Lac-Saint-Jean a reçu près de 1600 demandes d'accompagnement de la part d'hommes au cours de la dernière année. De ce nombre, 11 % sont directement reliées aux abus sexuels.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !