•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Mochila, de Pier-Anne Gagnon

Elle sourit, devant le fleuve.

Pier-Anne Gagnon est en lice pour le Prix du récit Radio-Canada 2021.

Photo : Marc Nadeau

Radio-Canada

Pier-Anne Gagnon fait partie des 23 autrices et auteurs en lice pour le Prix du récit Radio-Canada 2021.

Qui suis-je?

Entre pèlerine, marcheuse, voyageuse, serveuse dans un restaurant et étudiante en création littéraire à l’Université Laval, j’essaie de trouver l’équilibre dans une vie à la fois nomade et sédentaire. Je suis née à Saint-Georges de Beauce, j’ai grandi à Québec et je demeure un peu partout. La passion des mots m’est venue avec les kilomètres parcourus; j’écris le mouvement et mes observations du réel. En ce moment, je marche et j’écris sur le Grand Sentier (aussi appelé Sentier transcanadien ou The Great Trail), réalisant un rêve qui prend racine depuis plusieurs années, mais plus sérieusement depuis que j’ai accompli l’un des itinéraires de Compostelle, soit le Chemin du Nord (Camino Del Norte), à l’automne 2019.

Mon récit en quelques mots

Sous la forme de fragments et ponctué d’autodérision, La Mochila est le récit de mon pèlerinage jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle. Le titre La Mochila (le sac à dos) provient de cette quête presque obsessionnelle d’alléger le poids sur mon dos et dans ma tête pour trouver le véritable sens du chemin.

Ma source d’inspiration pour ce texte

Ma source d’inspiration devient aussi l’essence de ce texte, soit les rencontres qui rendent le chemin unique. Chaque personne placée sur ma route a quelque chose à m’apporter et vice versa. Je pense à mon ami S, à son mode de vie minimaliste et à ses mots qui me suivent encore à ce jour : The Camino provides man! Travel light me amiga La Mochila, c’est un écho à ces êtres humains qui ont coloré mon chemin de Compostelle.

Les premières lignes de mon récit

Un drôle de mélange entre folklore espagnol et chant de coq — dont les dernières notes semblent sortir tout droit d’une canne de conserve — m’arrache brutalement de mon sommeil. Encore quelques minutes. J’ouvre les yeux quelques heures plus tard et remarque le dortoir vide. Je ne comprends pas l’urgence de se précipiter sur les chemins, sachant que 1000 kilomètres m’attendent et que le compteur est à zéro. Suis-je déjà en retard à mon rendez-vous avec Saint-Jacques?

Une citation de :Extrait de La Mochila, de Pier-Anne Gagnon

Véritable tremplin pour les écrivaines et les écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada sont ouverts à toute personne qui écrit, de façon amateur ou professionnelle. Ils récompensent chaque année les meilleurs poèmes, nouvelles et récits inédits soumis au concours.

La gagnante ou le gagnant remportera :

  • la publication de son texte sur Radio-Canada.ca;
  • une résidence d'écriture de deux semaines au Centre des arts de Banff, en Alberta;
  • une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !