•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Frelatées, de Gabrielle Ferron

Elle sourit.

Gabrielle Ferron est en lice pour le Prix du récit Radio-Canada 2021.

Photo : Éva Maude TC

Radio-Canada

Gabrielle Ferron fait partie des 23 autrices et auteurs en lice pour le Prix du récit Radio-Canada 2021.

Qui suis-je?

Je travaille comme comédienne, mais aussi comme créatrice avec L’Apex Théâtre. J’écris principalement du théâtre, de la poésie et des demandes de subvention. Outre mes aïeules, voici les femmes qui m’inspirent : Kim Thuy, Adèle Haenel, Annabel Soutar et Minerva McGonagall.

Mon récit en quelques mots

Frelatées raconte les marques laissées par la violence : celles qui se voient, celles qui se vivent et celles qui se transmettent. C’est un texte qui parle de la guérison à travers plusieurs générations de femmes, mais surtout, c’est une tentative de donner un sens à ce qui n’en a pas.

Ma source d’inspiration pour ce texte

Je suis très habitée par la réalité des violences faites aux femmes. Comme je pense que le silence et le secret permettent les abus, je prends parole dans l’espoir qu’un jour ces violences cessent enfin.

Les premières lignes de mon récit

ta mère aurait préféré avoir un garçon
ta grand-mère aussi souhaitait donner naissance à un fils
en mettant au monde son premier enfant
tu ne sais pas ce que ton arrière-grand-mère G. désirait

à treize ans
elle l’a laissé chez les sœurs à Montréal
G. n’a jamais revu cet enfant qu’elle a eu de son père adoptif
ou peut-être de son frère adoptif
elle-même était incapable de dire lequel des deux l’avait mise enceinte

Une citation de :Extrait de Frelatées, de Gabrielle Ferron

Véritable tremplin pour les écrivaines et les écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada sont ouverts à toute personne qui écrit, de façon amateur ou professionnelle. Ils récompensent chaque année les meilleurs poèmes, nouvelles et récits inédits soumis au concours.

La gagnante ou le gagnant remportera :

  • la publication de son texte sur Radio-Canada.ca;
  • une résidence d'écriture de deux semaines au Centre des arts de Banff, en Alberta;
  • une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !