•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La douleur, de Geneviève Choquette

Elle sourit.

Geneviève Choquette est en lice pour le Prix du récit Radio-Canada 2021.

Photo : Geneviève Choquette

Radio-Canada

Geneviève Choquette fait partie des 23 autrices et auteurs en lice pour le Prix du récit Radio-Canada 2021.

Qui suis-je?

Après des études en cinéma et en littérature, j'ai obtenu un doctorat en philosophie à la Sorbonne. J'enseigne avec bonheur et passion ma discipline au Cégep Édouard-Montpetit. Grande amoureuse des arts, j'ai fait de la danse classique pendant de nombreuses années et j'explore désormais l'univers du chant et de la musique progressive.

Mon récit en quelques mots

Il s'agit d'un dialogue entre les souvenirs douloureux d'une jeune femme et le journal intime d'une mère attendant la mort.

Ma source d’inspiration pour ce texte

Je m'intéresse à l'écriture introspective et à la complexité des sentiments. Ce récit nous plonge au cœur d'une expérience traumatique.

Les premières lignes de mon récit

Autour de ma table, on se serre les coudes et les cœurs. L’amitié nous enveloppe et les rires sont contagieux. J’aime cet espace où l’on ose être soi, où le bonheur s’invite sans préambule. On n’espère rien de plus lorsque la sonnette vient interrompre notre discussion enflammée. C’est la police.

Une citation de :Extrait de La douleur, de Geneviève Choquette

Véritable tremplin pour les écrivaines et les écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada sont ouverts à toute personne qui écrit, de façon amateur ou professionnelle. Ils récompensent chaque année les meilleurs poèmes, nouvelles et récits inédits soumis au concours.

La gagnante ou le gagnant remportera :

  • la publication de son texte sur Radio-Canada.ca;
  • une résidence d'écriture de deux semaines au Centre des arts de Banff, en Alberta;
  • une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !