•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des employeurs de la Côte-Nord veulent des outils pour faire face à la violence conjugale

Une personne tape sur son clavier d'ordinateur.

Des employeurs de la Manicouagan participent à une séance d'informations virtuelle sur la violence conjugale (archives).

Photo : iStock

Radio-Canada

Des entreprises de la Manicouagan participent à une séance d’information, mercredi, pour sensibiliser les employeurs et les outiller pour faire face à la violence conjugale et mieux l'aborder.

Dans le contexte où la Côte-Nord figure au premier rang des régions les plus touchées par la violence conjugale, la Chambre de commerce et d’industrie de Manicouagan et la Maison d'hébergement de Baie-Comeau s'unissent pour accompagner les employeurs de la Côte-Nord à agir contre la violence conjugale.

La vague de féminicide connue dans les derniers mois au Québec a également mis en lumière l’ampleur du problème et le besoin de lutter contre la violence conjugale.

Une femme agenouillée dans la pénombre d'une cuisine consulte son téléphone cellulaire.

La Côte-Nord est particulièrement touchée par le problème de la violence conjugale (archives).

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

En entrevue à l'émission Bonjour la Côte, les deux organismes disent estimer que les employeurs aussi peuvent subir les répercussions de la violence conjugale et qu’il fait partie de leur devoir de la prévenir et d’aider les victimes.

On ne demande pas aux employeurs de devenir intervenant en violence conjugale, précise toutefois la coordonnatrice de la Maison d'hébergement de Baie-Comeau, Hélène Miller. Nous, on les a les outils et on peut les accompagner à reconnaître ce qu'est la violence conjugale et d’être vigilant aux petits signes, précise-t-elle.

Lors de la formation, les employeurs reçoivent notamment des conseils pour bien réagir à certaines situations qui pourraient leur arriver, explique la directrice générale de la Chambre de commerce et d’industrie de Manicouagan, Mireille Lalancette.

Par exemple, comment réagir quand un employé va cogner à la porte de son employeur pour avoir de l’aide? On veut les outiller là-dedans. Comment accueillir une situation qui pourrait arriver comme ça, indique Mme Lalancette.

L’ensemble des membres de la Chambre de commerce ont été invités à participer gratuitement à la séance d’informations. Avant même la tenue de l’événement, une quinzaine de personnes s’était inscrite.

Mireille Lalancette explique que cette formation est un premier pas pour outiller l’ensemble des entreprises de la Côte-Nord. À plus long terme, elle souhaiterait que des ateliers plus poussés soient offerts aux employeurs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !