•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Terre-Neuve-et-Labrador veut rouvrir ses frontières au reste du Canada le 1er juillet

Des agents vêtus de vestes jaunes s'approchent des automobiles qui sortent du traversier amarré au quai.

Un poste de contrôle pour les passagers du traversier de Marine Atlantique, en mars 2020. Terre-Neuve-et-Labrador est fermée à la majorité des voyageurs canadiens depuis un an.

Photo : Gouvernement de la Nouvelle-Écosse

Les frontières de Terre-Neuve-et-Labrador devraient rouvrir au reste du pays le 1er juillet, lorsque les trois quarts de la population admissible auront reçu au moins une dose du vaccin.

Depuis un an, la province est fermée à la majorité des voyageurs canadiens pour freiner la propagation du coronavirus.

Je suis tellement ravie d'annoncer ce plan, ajourd'hui.

Une citation de :Dre Janice Fitzgerald, médecin hygiéniste en chef

La Dre Fitzgerald note pourtant que le plan de la santé publique dépend de la vaccination du grand public et pourra changer en fonction de la présence des variants et des éclosions.

Nous nous attendons à plus de cas, de temps en temps, et si nécessaire, nous pourrons changer les niveaux d'alerte dans certaines régions, ajoute-t-elle.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Un plan en trois phases

Le plan de déconfinement, dévoilé mercredi par la santé publique, prévoit l’allègement de certaines restrictions avant de modifier les contrôles frontaliers. À compter du 15 juin, les rassemblements formels à l’extérieur pourront accueillir 150 personnes et les rassemblements personnels à l’intérieur pourront compter 30 personnes. Les règles sur les activités sportives à l’extérieur seront également allégées.

À compter du 1er juillet, la cible pour le début de la phase 1 du déconfinement, les résidents des autres provinces canadiennes ayant reçu deux doses du vaccin pourront désormais entrer à Terre-Neuve-et-Labrador sans s’isoler dès leur arrivée et sans subir un test de dépistage.

Les Canadiens partiellement vaccinés pourront traverser la frontière sans obtenir une exemption du gouvernement, mais devront toutefois passer un test de dépistage avant de franchir la frontière ou se mettre en quarantaine en attendant un résultat négatif. Les travailleurs faisant la navette suivront les mêmes règles que les touristes.

Le gouvernement n’a pas encore précisé la documentation qui sera demandée des voyageurs vaccinés.

Lorsque la province passe à la phase 1, les gens pourront danser aux mariages et les salles à manger des restaurants pourront être occupées à 75 %.

La phase 2 devrait commencer d’ici le 15 août, quand la moitié de la population aura reçu deux doses du vaccin. Dès la mi-août, environ 80 % de la population aura reçu au moins une dose de vaccin, selon les précisions du gouvernement.

Lors de cette phase, les voyageurs canadiens ayant reçu au moins une dose de vaccin n’auront plus besoin de se faire dépister ou de s’isoler. Les travailleurs vaccinés faisant la navette devront subir un test, mais ne devront pas se mettre en quarantaine. Les travailleurs et les autres voyageurs canadiens qui ne sont pas vaccinés devront toujours suivre les règles actuelles sur la quarantaine.

Dans la phase 3, qui pourrait commencer d’ici le 15 septembre, les voyageurs canadiens qui ne sont pas vaccinés devront toujours s’isoler dès leur arrivée, mais leur période d’isolement prendra fin aussitôt qu'ils recevront un résultat positif.

Le port du masque toujours recommandé

Malgré l’allègement des mesures, la santé publique recommande toujours le port du masque et le respect des consignes sur l’éloignement physique. Les gens qui ont des symptômes de COVID-19 devront toujours s’isoler et passer un test de dépistage.

La Dre Fitzgerald dit attendre l’allègement des restrictions fédérales avant d’annoncer des modifications aux règles pour les voyageurs internationaux.

Elle ajoute que les rendez-vous pour la deuxième dose du vaccin contre la COVID-19 seront avancés. Le gouvernement donnera une mise à jour d’ici vendredi.

17 nouveaux cas, 17 nouveaux rétablissements

La santé publique répertorie 17 nouveaux cas mercredi, mais annonce aussi 17 nouveaux rétablissements. La province recense 90 cas actifs.

La Dre Fitzgerald indique que les rendez-vous pour la deuxième dose du vaccin contre la COVID-19 seront avancés. Elle donnera une mise à jour d’ici vendredi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !