•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3e jour d'affilée sous la barre des 1000 cas de COVID-19 en Ontario

Des personnes attendent dans leur véhicule pour se faire vacciner.

La vaccination contre le virus se poursuit en Ontario, où plus de 9 millions de doses ont été administrées à la population.

Photo : La Presse canadienne / Lars Hagberg

Radio-Canada

Avec 733 nouveaux cas, l'Ontario enregistre mercredi moins de 1000 cas quotidiens pour la troisième journée de suite. Santé publique Ontario déplore 25 décès supplémentaires.

Il y a 173 nouveaux cas à Toronto mardi, 134 dans la région de Peel, 69 dans la région de York, 66 à Hamilton, 41 à Ottawa et 40 dans la région de Durham.

Le nombre moyen de nouveaux cas par jour dans la province au cours de la dernière semaine est de 978. C'est la première fois que cette moyenne hebdomadaire se situe sous la barre des 1000 depuis le 6 novembre.

Le premier ministre Doug Ford doit annoncer aujourd'hui si les écoles, qui sont fermées depuis la mi-avril, rouvriront ou non avant la fin de l'année scolaire.

Hospitalisations

Le nombre d'hospitalisations chute de 96 par rapport à la veille et s'établit à 708, dont 576 en soins intensifs (-7).

Il y a 399 patients sous respirateur (+12).

Il y a 1733 guérisons mercredi. Cela porte le nombre total de cas actifs à 10 664 (-1025).

Depuis le début de la pandémie, l'Ontario a recensé 532  891 cas de COVID-19 et 8791 décès.

Vaccinations

L'Ontario a administré près de 140 000 doses des vaccins contre la COVID-19 au cours des dernières 24 heures.

Dépistage

Le nombre de tests de dépistage connaît un rebond important par rapport aux derniers jours, avec 31 800 échantillons prélevés au cours des dernières 24 heures.

Le taux de positivité des tests est de 2,8 %, un autre signe du déclin des infections en Ontario.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !