•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le port du masque pourrait ne plus être obligatoire dès le 11 juillet en Saskatchewan

Gros plan sur un masque chirurgical dans la main d'une personne près d'un point d'eau.

Masque a la plage

Photo : Radio-Canada / Michel Aspirot

Radio-Canada

La Saskatchewan annonce mardi que les dernières restrictions sanitaires pourraient être supprimées dès le 11 juillet à condition que 70 % de la population âgée de 12 ans et plus reçoive la première dose de vaccin d'ici le 20 juin.

Dans sa mise à jour de l’étape 3 du plan de réouverture, la province affirme qu’elle lèvera ces restrictions trois semaines après la mise en place de la deuxième étape, si le seuil de vaccination de 70 % est atteint chez les 12 ans et plus.

Ces restrictions concernent l'obligation de porter le port masque ainsi que la limite du nombre de personnes lors de rassemblements.

À la troisième étape du plan de réouverture, les autorités avaient prévu le retrait des règles sanitaires dans les restaurants, le sport et les loisirs lorsque le taux de vaccination atteindra 70 % chez les 18 ans et plus. Auparavant, la limite des rassemblements et le port du masque obligatoire n’étaient pas mentionnés.

Le premier ministre de la Saskatchewan continue d’encourager le public à aller se faire vacciner. Il y a un peu plus d'un million de Saskatchewanais admissibles pour le vaccin contre la COVID-19. Nous avons besoin de 720 000 personnes vaccinées pour atteindre notre objectif.

Mardi, les autorités avaient distribué près de 730 000 doses du vaccin contre la COVID-19 depuis le début de la campagne de vaccination, mais ce chiffre inclut environ 87 000 deuxièmes doses.

Scott Moe estime que la décision est raisonnable. Aujourd'hui nous sommes rendus à 62 % de ces 12 ans et plus. Aux États-Unis [ou les masques ne sont plus obligatoires] ils sont à 60 %.

Le médecin hygiéniste en chef de la Saskatchewan, le Dr Saqib Shahab affirme qu’il reste six semaines pour encourager ses proches à aller se faire vacciner dans le but d’atteindre cet objectif.

Le Stade Mosaic va pouvoir se remplir

Si cet objectif est atteint, les restrictions en termes de rassemblement seront aussi levées. Ce qui signifie que les équipes sportives vont pouvoir recevoir du public lors de leurs compétitions.

L’équipe de football de Regina, les Roughriders de la Saskatchewan, se félicite de cette annonce.

Dans un communiqué, l’équipe affirme travailler à la mise en place de mesures de sécurité pour permettre le retour des partisans dans les gradins le plus rapidement possible. Le Vert et Blanc est aussi en train de revoir sa billetterie.

En attendant, l’équipe appelle le public à aller se faire vacciner.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !