•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une usine de pâte à papier durable s'installera à Regina d’ici 2023

Un appareillage dans une usine de pâte à papier.

L'usine Red Leaf de Regina fabriquera de la pâte à papier à partir de la paille de blé. (archive)

Photo : iStock

Radio-Canada

La Ville de Regina annonce que l’entreprise Red Leaf Pulp prévoit de construire une usine de production de pâte à papier à base de paille dans la capitale provinciale à partir de 2022 pour une ouverture au milieu de 2023.

L’usine sera construite dans l’ouest de Regina et coûtera 350 millions de dollars. En tout, 250 personnes participeront aux travaux. Ensuite, la Ville estime que l’entreprise emploiera 110 personnes directement et près de 450 indirectement.

L’usine de Regina utilisera de la paille compostable pour faire de la pâte à papier sans bois. L’entreprise estime que le procédé est plus écologique et durable, puisqu' il demande moins d’énergie et d’eau. Cette pâte à papier servira à fabriquer des emballages, des mouchoirs et d'autres produits de papier.

La mairesse de Regina, Sandra Masters, se réjouit de la nouvelle. Red Leaf est un bon exemple de la conciliation d’une occasion d'affaires avec le développement durable.

La Ville de Regina estime que cette usine donnera une nouvelle utilité à la paille qui est considérée généralement comme un déchet. Les autorités affirment que le produit peut remplacer le polystyrène utilisé pour faire des emballages.

Le PDG de Red Leaf, Martin Pudas, soutient que le choix de Regina est logique en raison de la présence de la matière première, à savoir la paille de blé, d'infrastructures de transport et de travailleurs qualifiés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !