•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pembina Pipeline signe une entente pour acheter Inter Pipeline au prix de 8,3 G$

Un pipeline.

L'accord intervient après que la société Inter Pipeline a repoussé une prise de contrôle hostile par Brookfield plus tôt cette année.

Photo : Associated Press / John Flesher

Radio-Canada

Pembina Pipeline a signé un accord amical pour acheter son rival Inter Pipeline dans le cadre d'une transaction entièrement en actions évaluée à environ 8,3 milliards de dollars.

Dans le cadre de l'accord, les actionnaires d'Inter Pipeline recevront une demi-action de la société Pembina pour chaque action d'Inter Pipeline qu'ils possèdent.

L'offre de Pembina Pipeline est évaluée à 19,45 $ par action et représente une prime de 10,8 % sur le prix des actions par rapport à leur cours à la dernière clôture des marchés, lundi.

En mars, le PDG d’Inter Pipeline, Chris Bayle, a déclaré qu’uneoffre précédente faite par la société ontarienne Brookfield Infrastructure Partners avait sous-évalué son entreprise.

Après un examen complet des solutions de rechange stratégiques par le comité spécial du conseil d'administration d'Inter Pipeline, il était évident qu'une combinaison avec Pembina offrait une valeur irréprochable pour les actionnaires d'Inter Pipeline à court terme, a déclaré Margaret McKenzie, présidente d'Inter Pipeline.

Les conseils d'administration de Pembina et d'Inter Pipeline ont approuvé à l'unanimité l'accord, qui doit également être approuvé par au moins les deux tiers des actionnaires d'Inter Pipeline. Un vote majoritaire des actionnaires de Pembina est également nécessaire.

Les actionnaires existants de Pembina devraient détenir 72 % de la société fusionnée, tandis que les actionnaires d'Inter Pipeline en détiendront 28 %.

La transaction est hautement stratégique pour Pembina et Inter Pipeline, offrant une visibilité claire sur la création de valeur durable à long terme à nos actionnaires respectifs, a déclaré le président de Pembina, Randall Findlay, dans un communiqué.

Avec les informations de La Presse canadienne

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !