•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Collège du Mont-Sainte-Anne créatif pour recruter des surveillants

Le Collège du Mont-Sainte-Anne.

L'intérêt pour les résidences du Collège du Mont-Sainte-Anne est grandissant, selon son directeur.

Photo : Autre banque d’images

Radio-Canada

À la recherche de surveillants pour sa résidence l’automne prochain, le Collège du Mont-Sainte-Anne a choisi d'offrir aux étudiants collégiaux et universitaires la chance d'être logés en échange de quelques heures de travail.

En travaillant une douzaine d'heures par semaine, les futurs surveillants seront également nourris, auront accès à tous les plateaux sportifs de l'établissement et pourront utiliser la salle d'entraînement. Internet leur sera également fourni.

Ils ont chacun leur chambre individuelle qu’ils peuvent aménager. [...] Ce n’est pas le grand luxe, mais ça leur permet d’avoir des frais abordables pendant leurs études. De plus, ceux qui sont à l'université seront à quelques minutes à pied, grâce à notre situation géographique, souligne le directeur de l'établissement, Olivier Audet.

Ça leur permet d’étudier, mais à moindre coût. Et pour ceux qui veulent travailler en éducation, ça vient confirmer leur vocation.

Une citation de :Olivier Audet, directeur du Collège du Mont-Sainte-Anne
Une chambre d'étudiants avec des souliers sur le plancher, un ballon sur le sol, un bâton de hockey sur le mur et un étudiant dans son lit, sur son téléphone.

Les surveillants vivront dans des chambres comme celle-ci.

Photo : Autre banque d’images

Comme il s'agit d'un collège masculin, l'administration de l'endroit recherche une quinzaine de garçons du cégep ou de l'université.

Ce ne sont pas des gens qui sont là pour surveiller, mais plutôt pour être bienveillants et voir à ce que nos jeunes s’épanouissent. Ils vont les accompagner dans leurs études, peuvent être des confidents. [...] C’est de jouer un peu le rôle de grands frères pour ces jeunes-là, ajoute le directeur.

Louis Lemay, un étudiant à l'Université de Sherbrooke, a tenté l'expérience cette année.

On peut s'occuper du gymnase, on joue avec les jeunes, on s'occupe de la musculation, on les surveille à l'extérieur et lors des périodes d'étude [...]. On s'occupe des levées. Le matin, les jeunes ont leur routine, on permet d'encadrer ça, explique-t-il.

Il se réjouit des services qui lui sont offerts. On arrive de notre journée, on mange, la vaisselle est faite, tous les services sont là.

C'est seulement 12 heures pour être logés et nourris, ce qui n'est pas beaucoup [...]. Je me suis dit que je pourrais trouver du temps la fin de semaine pour travailler, car il n'y a pas d'école ici les fins de semaine, remarque de son côté Alec Simoneau, un autre de ces surveillants.

Les résidences plus populaires que jamais

Lors des dernières années, M. Audet a vu la popularité des résidences du Collège du Mont-Sainte-Anne exploser.

Au cours des deux ou trois dernières années, ce n’est pas loin d’une augmentation de 40 % qu’on a connue à nos résidences.

Une citation de :Olivier Audet, directeur du Collège du Mont-Sainte-Anne

On va chercher différents jeunes dans ce contexte-là. Des fois, ce sont des jeunes qui viennent d’un peu plus loin, et donc qui n’ont pas le choix. D’autres fois, ça leur fait du bien d’être dans cet environnement-là, d’avoir l’encadrement en soirée, des moments pour les devoirs, pour jouer avec des amis. C’est plus intéressant pour eux de passer les soirées au Collège. [...]  Parfois aussi, il faut le dire, c’est plus difficile au sein de la cellule familiale, ajoute-t-il.

Selon lui, les programmes offerts au Collège contribuent aussi à rendre les résidences attrayantes pour plusieurs étudiants.

On est très axés sur tout ce qui concerne l’activité physique et le sport. On a aussi notre programme de sport électronique, donc c’est certain qu’on attire des jeunes qui viennent d’un peu plus loin, mais qui sont attirés par ces programmes-là. La résidence devient leur option pour pouvoir vivre ces activités.

L'an prochain, plus de 80 jeunes sur un total d'environ 250 étudiants fréquenteront les résidences du Collège du Mont-Sainte-Anne.

Avec les informations de Fanny Geoffrion

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !