•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Michel Brûlé est mort dans un accident de vélo au Brésil

Michel Brûlé lors d'une précédente entrevue.

L’éditeur Michel Brûlé avait été déclaré coupable d'agressions sexuelles en octobre dernier.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L’éditeur Michel Brûlé, reconnu coupable d’agressions sexuelles il y a quelques mois, est mort au Brésil, a indiqué lundi son avocat Charles Brochu, confirmant les informations de médias brésiliens.

Selon le site Tribuna Online, le fondateur de la maison d’édition Les Intouchables est mort après avoir perdu le contrôle de son vélo sur une pente abrupte à Buenos Aires, dans la région montagneuse de Guarapari, au sud-est du pays, dans l'état d'Espirito Santo. Il aurait percuté un panneau routier avant de finir sa course dans un arbre.

Le site Tempo Real précise que la mort de l'homme de 56 ans serait survenue en après-midi.

D'après Tribuna Online, les pompiers ont été appelés sur les lieux. Sa mort aurait été constatée sur place.

Son corps a été transporté au Département médical légal de Vitória, a rapporté Tempo Real.

Citée par le site d'informations, la belle-sœur de Michel Brûlé a affirmé qu'il n'était pas possible de dire si les freins du vélo avaient lâché ou si une voiture était impliquée dans l'accident.

Selon ses proches, Michel Brûlé ne portait toutefois pas de casque.

Chaque jour, des centaines de cyclistes traversent cette région montagneuse, selon Tribuna Online.

Selon ces deux médias brésiliens, il vivait à l'auberge dont son frère est propriétaire depuis plusieurs mois.

Ni Michel Brûlé ni son avocat n'avaient expliqué pourquoi il se trouvait à l’étranger.

Il était en quarantaine au Brésil après avoir été déclaré positif à la COVID-19.

En attente de sa peine

Michel Brûlé était en attente de sa peine pour agression sexuelle devant la Cour du Québec.

Il avait été déclaré coupable d'agression sexuelle en octobre 2020. Le juge Sébastien Proulx avait qualifié sa version d'invraisemblable.

Les procédures judiciaires l'ont rendu malade, selon sa mère. Cette affaire-là l'a achevé. Il a vécu l'enfer. Ç'a fini par le tuer, commente Mme Whissel, assurant que son fils n'a jamais essayé de se défiler à ses responsabilités.

Michel Brûlé a agressé sexuellement une femme venue lui présenter ses manuscrits à sa résidence du Vieux-Québec, en mars 2014. L'homme d'affaires a tenté de l'embrasser avant de lui faire des attouchements aux parties intimes, par-dessus ses vêtements.

Lors de son procès, il a assuré que la victime était consentante lorsqu'il l'a embrassée. Il a juré qu'elle s'était montrée très, très chaleureuse et qu'elle dégageait « une véritable tension sexuelle ».

Trois ans s'étaient écoulés avant que la victime décide de porter plainte à la police, dans la foulée du mouvement #MoiAussi.

Le juge a estimé que le témoignage de la plaignante n'était pas parfait, mais a expliqué ses écarts de mémoire par son état de panique lié à l'agression.

En novembre, Michel Brûlé, qui avait jusqu'alors été représenté par Laurent Morin, avait déposé, par l’entremise de son nouvel avocat, une requête pour permission d’en appeler du verdict.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.