•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une ville en Lituanie crée un « portail » vers la Pologne

Une femme et une jeune fille envoient la main à des gens de l'autre côté d'un écran.

Les « portails » de Vilnius, en Lituanie, et de Lublin, en Pologne, sont séparés par plus de 600 km.

Photo : Go Vilnius

Radio-Canada

La ville de Vilnius, capitale de la Lituanie, a eu une idée inusitée pour contrer l’éloignement interpersonnel causé par la pandémie : elle a installé une espèce de porte circulaire près de sa gare de train qui la relie à celle de Lublin, en Pologne, 600 km plus loin. La ville de Lublin a fait de même, et les deux « portails » créés captent et diffusent des images en direct des deux endroits.

Le projet conjoint des deux villes, mis sur pied notamment grâce à Go Vilnius (l’agence touristique de la ville de Vilnius), vise à pallier le manque de contacts humains dû à la pandémie grâce à la technologie. Selon le site The Verge, le projet est l’aboutissement de cinq ans de développement. Son dévoilement en pleine pandémie n’est que le fruit du hasard.

L’humanité fait face à plusieurs enjeux potentiellement fatals; que ce soit la polarisation sociale, les changements climatiques ou les problèmes économiques. Toutefois, si nous regardons de près, ce n’est pas le manque de scientifiques, d'activistes, de leaders, de connaissances ou de technologies qui cause ces enjeux, a affirmé Benediktas Gylys, idéateur du projet, dans un communiqué consulté par The Verge.

C’est le tribalisme, le manque d’empathie et la perception réductrice de notre monde, qui est souvent limitée par nos frontières nationales, a ajouté Benediktas Gylys.

Un homme regarde dans un écrant géant circulaire dans lequel il aperçoit une femme.

Le portail imaginé par Go Vilnius rappelle ceux de l'univers de Stargate.

Photo : Go Vilnius

L’initiative est un projet collaboratif entre la Fondation Benediktas Gylys, la Ville de Vilnius, la Ville de Lublin et le Crossroads Centres for Intercultural Creative Initiatives. L’équipe derrière le projet a l’intention d’ajouter des portails dans d’autres villes à l’avenir, selon The Verge.

Avec les informations de The Verge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !