•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Assouplissement des restrictions : une famille de Regina fête Noël au mois de mai

Un couple devant un sapin de Noël.

Russ et Marla Barr n'ont pas retiré leurs décorations après la période des Fêtes. Ils ont bien hâte de retrouver leur famille pour célébrer Noël avec quelques mois de retard.

Photo : Bonnie Allen/CBC

Radio-Canada

Alors que l’étape 1 du plan d’allègement des restrictions sanitaires s’amorce dimanche en Saskatchewan, une famille de Regina a décidé de célébrer la fête de Noël ce même jour, pour rattraper le temps perdu.

Chad et Taryn Schindel et leurs deux enfants, Sophie et Myla, étaient censés accueillir les grands-parents des petites filles pour le temps des Fêtes. Leurs plans ont toutefois changé lorsque la province a décidé de limiter les rassemblements aux personnes d’une même bulle familiale.

La famille avait alors décidé de repousser les festivités jusqu’à ce que les mesures soient assouplies.

Nous pensions que nous aurions à attendre un ou deux mois. Jamais nous n’aurions imaginé attendre jusqu’au mois de mai, souligne Chad Schindel.

Les deux jeunes filles n’ont vu leurs grands-parents que quelques fois depuis le début de la pandémie. Une première fois lors des funérailles d’un oncle. Puis, lorsque Sophie a dû être hospitalisée après un diagnostic de diabète de type 1.

Mes enfants ont besoin de passer du temps avec leurs grands-parents. Nous avons tous besoin de passer du temps ensemble pour notre bien-être émotionnel.

Une citation de :Taryn Schindel
Montage de deux photos de deux jeunes filles qui ouvre des cadeaux de Noël.

Sophie et Myla Schindel ont très hâte de recevoir de nouveaux cadeaux de Noël.

Photo : Fournie par la famille Schindel

Les seules fois où nous les avons vus étaient lors d'occasions qui sont loin d’être joyeuses. Cette fois-ci, nous pourrons avoir du plaisir et nous détendre en famille, explique Taryn Schindel.

Elle ajoute que tout le monde est impatient de se revoir et que ses filles ont très hâte de recevoir de nouveaux cadeaux de Noël.

Avec les informations de Ashleigh Mattern

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !