•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les autobus électriques de la STL seront mis en service cet été

Le bus dans un garage.

Le reportage de Sébastien Desrosiers

Photo : Société de transport de Laval

Radio-Canada

L'électrification du transport collectif devient réalité à Laval.

Dix autobus électriques à recharge lente seront déployés aléatoirement dans les rues de la ville cet été. La nouvelle a été annoncée par la Société de transport de Laval (STL) vendredi. Le déploiement se déroulera de manière graduelle d'ici quelques semaines, dit-elle.

Ces autobus 100 % électriques ont été achetés auprès de l'entreprise manitobaine New Flyer Industries, dans le cadre d'une commande passée conjointement avec la Société de transport de Montréal (STM). La signature de ce contrat avait été rendue publique en août 2018, alors qu'on prévoyait une mise en service quelque part en 2020.

La STL affirmait à l'époque qu'elle n'achèterait plus que des autobus électriques dès 2023. Depuis, cet échéancier a été repoussé en 2025. Ainsi, la STL devrait pouvoir compter sur un parc entièrement électrique aux horizons de 2040, selon le président de son conseil d'administration, le conseiller Éric Morasse, du Mouvement lavallois.

Les premiers autobus New Flyer ont été livrés en 2019 à Montréal et à Laval.

Deux ans plus tard, la STL présente leur mise en service comme un jalon important dans l'électrification des transports collectifs au Québec. Car si des autobus entièrement électriques circulent déjà dans certaines villes comme Montréal, ceux que vient d'acquérir la Société ont une plus grande autonomie, soit 250 kilomètres.

Pour en charger davantage, Laval entend d'ailleurs se doter d'un nouveau garage municipal en 2025. Celui-ci sera destiné exclusivement aux autobus électriques.

Cela étant dit, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour les sociétés de transports collectifs du Québec en général, et pour la STL en particulier. Actuellement, les autobus électriques ne représentent que 3 % du parc lavallois.

D'après le reportage de Sébastien Desrosiers

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !