•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Financement de 119,5 M$ pour l’entreprise Vendasta, de Saskatoon

Profil du président-directeur général de Vendasta, Brendan King.

L'entreprise Vendesta fournit des solutions technologiques aux petites et moyennes entreprises. Brendan King en est le président-directeur général.

Photo : fournie par Vendasta

Joseph Elfassi

L’investissement permettra entre autres à l’entreprise à Saskatoon de recruter 150 nouveaux employés, alors que 525 professionnels y travaillent déjà.

Vendasta offre des outils virtuels de comptabilité, de marketing et de ressources humaines à 5 millions de PME à travers le monde.

Cette ronde de financement a été menée par Lugard Road Capital, Nicola Wealth et le Fonds de croissance des entreprises du Canada.

Vendasta bat ainsi son propre record en matière d’investissements pour une entreprise technologique implantée dans les Prairies. En 2019, la compagnie avait récolté 40 millions de dollars pour son fonds de croissance.

Avec un chiffre d’affaires annuel de 50 millions de dollars, l’entreprise fondée en 2008 a connu une forte croissance ces deux dernières années, la COVID-19 ayant accéléré la transition numérique des

petites et moyennes entreprises.

La plupart des PME ont des difficultés à implanter des solutions technologiques. Notre plateforme devient de plus en plus le système par défaut pour ces entreprises et leurs fournisseurs, explique le président-directeur général de Vendasta, Brendan King.

Compte tenu de la transition numérique et du positionnement stratégique que les petites entreprises doivent adopter afin d’en profiter, nous voyons cet investissement comme une belle occasion de diversification pour notre portefeuille, affirme Kazuki Nohdomi, gestionnaire de portefeuille chez Nicola Wealth.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !