•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Nouvelle-Écosse se déconfine prudemment après une troisième vague déferlante

La Nouvelle-Écosse a dévoilé un plan en cinq phases vers un retour à la normale. La réouverture des frontières fait partie des toutes dernières étapes, mais la bulle atlantique pourrait faire son retour le 1er juillet.

Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Iain Rankin, lors de son point de presse sur la COVID-19.

Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Iain Rankin, a dévoilé son plan de déconfinement en cinq phases ce vendredi.

Photo : Communications Nouvelle-Écosse

Sorties au restaurant, entraînements en salle, rencontres à l’extérieur : les Néo-Écossais pourront reprendre à compter du mercredi 2 juin certaines des activités qu’ils ont dû délaisser ces dernières semaines. La plupart des écoles rouvriront également à cette date, contrairement à ce qui avait été annoncé précédemment.

Nous avons combattu cette troisième vague en un temps record, plus rapidement que n’importe quelle autre province, a déclaré vendredi le premier ministre Iain Rankin, en français, lors d’une conférence de presse consacrée à la première phase d’un plan de déconfinement en cinq étapes qui s’échelonnera sur les prochains mois.

Ces phases, d’une durée de deux à quatre semaines chacune, visent à permettre à la population de profiter de l’été malgré les règles sanitaires en place jusqu’à l’atteinte de l’immunité collective, a indiqué Iain Rankin.

Cinq phases jusqu'à l'immunité collective

Le première phase débutant la semaine prochaine inclut entre autres la réouverture de nombreux commerces et de la plupart des écoles ainsi que le retour des rencontres en groupe de 10 à l'extérieur. Seules les écoles d'Halifax et de Sydney resteront fermées. Neuf écoles francophones sont touchées. Les centres de petite enfance et les garderies en milieu familial pourront recevoir tous les enfants inscrits.

Robert Strang en conférence de presse.

La Nouvelle-Écosse se déconfine prudemment

Photo : Len Wagg / Gouvernement de la Nouvelle-Écosse

La deuxième phase pourrait entrer en vigueur au plus tôt le 16 juin et au plus tard le 30 juin, si 60 % de la population est vaccinée. L'augmentation de la capacité d'accueil des commerces et du nombre de personnes pouvant se rassembler, passant de 10 à 25 à l'extérieur et à 10 à l'intérieur, en constituent les principaux assouplissements.

La réouverture de la bulle atlantique est prévue pour la phase 3, qui pourrait débuter entre le 30 juin et le 28 juillet. C'est à ce moment que les Canadiens de partout au pays pourront à nouveau entrer en Nouvelle-Écosse, mais avec une exigence de quarantaine à l'arrivée. Les commerces poursuivront l'augmentation de leur capacité d'accueil. Jusqu'à 65 % de la population devra avoir été vaccinée.

L'exigence de quarantaine pour les Canadiens devrait tomber lors de la phase 4, en fonction du statut de vaccination des voyageurs. Cette phase pourrait s'amorcer entre le 14 juillet et le 11 août. De plus, jusqu'à 25 personnes pourront se réunir à l'intérieur, alors que 75 % de la population devrait avoir reçu au moins une dose d'un vaccin contre la COVID-19.

La cinquième et dernière phase entrera en vigueur lorsque 75 % de la population aura reçu deux doses d'un vaccin. Les mesures restantes seront alors graduellement assouplies en vue d'un retour à la normale progressif.

Un déconfinement au conditionnel

Le passage d’une phase à la suivante est conditionnel à l’atteinte de certains objectifs de vaccination, de dépistage, d’hospitalisations et d’épidémiologie, a expliqué le médecin hygiéniste en chef de la province, le Dr Robert Strang, également présent au point de presse.

Plus il y aura de gens vaccinés, plus nous pourrons déconfiner.

Une citation de :Robert Strang, médecin hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse

Notre situation épidémiologique est sur la bonne voie. Plus de la moitié des Néo-Écossais ont reçu au moins une dose de vaccin, alors nous pouvons faire les premiers pas vers une réouverture cet été, s'est-il réjoui.

Au plus fort de la troisième vague, la province signalait plus de 200 cas de COVID-19 au quotidien. Vendredi, 40 infections se sont ajoutées au bilan. La province déplore également le décès d'une femme d'une cinquantaine d'années, portant à 80 le nombre de décès attribuables au virus.

Détails de la phase 1 - en vigueur le 2 juin

  • Réouverture des écoles, sauf dans la municipalité régionale d'Halifax
  • Rassemblements extérieurs de 10 personnes sans distanciation physique
  • Rassemblements intérieurs entre membres de deux foyers
  • Réouverture des terrasses de restaurants avec une distanciation de deux mètres entre les tables et une limite de 10 convives par table
  • Réouverture des commerces de détail à 25 % de leur capacité
  • Réouverture des salons de coiffure et d'esthétique, des barbiers et des spas, sur rendez-vous seulement
  • Réouverture des salles d'entraînement et des piscines extérieures avec un maximum de 10 clients
  • Réouverture complète des ciné-parcs
  • Réouverture des campings
  • Reprise des activités des résidents de foyers de soins ayant reçu deux doses de vaccin contre la COVID-19 et autorisation de visites à l'extérieur

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !