•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Préparatifs en vue d’un Grand Prix à Trois-Rivières cet été

Des voitures de course sur la piste du Grand Prix de Trois-Rivières.

Archives

Photo : Radio-Canada

Après une pause forcée en 2020, le Grand Prix de Trois-Rivières (GP3R) compte effectuer un retour en piste cet été. L’organisation a annoncé vendredi qu’elle entame officiellement ses préparatifs dans l’espoir de tenir l’événement du 6 au 15 août 2021.

Le plan des organisateurs pour ce 51e Grand Prix doit être approuvé par la santé publique pour que l’événement puisse avoir lieu. Le GP3R est optimiste quant à ses chances de tenir l’événement.

Nous croyons tenir les clés d’un programme de relance aussi excitant qu’innovant afin de pouvoir tenir notre Grand Prix malgré les contraintes que nous impose la pandémie , indique le directeur général du GP3R, Dominic Fugère, par voie de communiqué.

La tenue de l’événement est aussi conditionnelle à la confirmation des calendriers des séries de courses. La NASCAR Pinty’s devrait être à l’horaire pour le deuxième week-end des compétitions.

Le Grand Prix compte aménager 4 sites indépendants et distincts pouvant accueillir jusqu'à 2500 spectateurs chacun, autour du circuit du Parc de l’exposition. Jusqu’à 10 000 personnes par jour pourraient donc assister aux courses à Trois-Rivières. L'aménagement du site va débuter la semaine prochaine.

Sainte-Geneviève-de-Batiscan et Saint-Célestin accueilleront des courses

L’incertitude quant à la possibilité de tenir l’événement a retardé le début des préparatifs, ce qui amène le Grand Prix de Trois-Rivières à délocaliser certaines courses pour le premier week-end.

Comme le montage du site débutera avec un mois de retard, il devenait impossible de monter les deux circuits nécessaires à la tenue du GP3R comme à l’habitude, indique l’organisation. Sans compter que la fermeture de la frontière canadienne rendait impossible l’accueil des équipes de rallycross d’Europe et des pilotes de SuperMoto AMA américains.

Les pilotes de SuperMoto et de SuperQuad s’affronteront sur un tracé mi-asphalte mi-terre battue à Sainte-Geneviève-de-Batiscan, le 7 août. Le circuit qui sera utilisé a été dessiné et bâti par l’ex-champion canadien de moto Marc St-Arnaud, le même qui façonne le circuit de rallycross du GP3R depuis 2014.

Le 8 août, le Grand Prix se déplacera à Saint-Célestin pour une manche de la Coupe de Montréal de Karting.

Les traditionnels paddocks ne pourront probablement pas être accessibles au public, mais le GP3R tenait à maintenir le feu d’artifice, qui devrait avoir lieu le 12 août. Le spectacle se tiendra simultanément sur cinq sites de la ville, afin d’éviter les gros rassemblements.

Le Grand Prix de Trois-Rivières affirme avoir pu entamer ses préparatifs grâce à la confirmation de financement. La Ville de Trois-Rivières lui accorde 914 000 $ et le ministère du Tourisme du Québec, 448 500 $.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !