•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les terrasses de Québec revivent enfin!

Un homme boit son café sur une terrasse.

Les terrasses sont notamment ouvertes sur la rue Saint-Joseph.

Photo : Radio-Canada / Erik Chouinard

De nombreuses terrasses de Québec sont de nouveau accessibles jusqu'à tard le soir, dès aujourd'hui, après 139 jours consécutifs de couvre-feu.

En zone rouge, comme c'est toujours le cas à Québec, les restaurants peuvent accueillir sur leurs terrasses les membres d'une même bulle, ou deux adultes en compagnie d'enfants mineurs issus de résidences différentes.

Les restaurateurs sont fébriles. Ils ont bon espoir que cette fois est la bonne, eux qui ont vécu d'importants défis depuis plus d'un an, dont trois fermetures forcées en raison des mesures sanitaires.

Une pancarte à l'entrée d'un restaurants rappelle les consigne à suivre.

Certaines terrasses étaient déjà prêtes ce matin.

Photo : Radio-Canada / Erik Chouinard

Il y a aucune chance qu'on ne puisse pas en profiter ce soir, lance le propriétaire du restaurant Côtes à Côtes, Nicolas Lavigne, sourire aux lèvres.

On part vers une belle reprise, on a travaillé très fort toute la semaine, dit-il. Le restaurant du Vieux-Québec a mis en place des appareils pour réchauffer la terrasse, de même que des coupe-vent.

Il est temps de rouvrir ces bonnes vieilles portes, se réjouit la Microbrasserie artisanale Griendel dans une publication Facebook. Une dizaine de tables y sont accessibles dès 15 h, vendredi.

Selon la météo, la tenue vestimentaire suggérée et un jeans avec ton p'tit jacket de printemps préféré, ajoute le restaurant Albacore, sur la côte d'Abraham. La terrasse est accessible à 16 h.

Nous avons hâte de vous retrouver, écrit le resto-bar Le Commandant, à L'Ancienne-Lorette, qui ouvre aussi sa terrasse vendredi.

La très grande majorité des restaurants invitent leur client à réserver avant de se présenter, étant donné que les places sont comptées.

On se laisse aller

À la terrasse du restaurant l'Atelier, Pierre-Olivier Bourque peut enfin profiter d'une bière avec ses amis et sa famille.

Ça fait deux ans qu’on n’est pas sorti, cet après-midi, on sort, on se laisse aller et on respecte le règlement, lance-t-il avant de lever sa pinte de bière.

En temps que personne toute seule, célibataire, ce n’est pas facile de vivre la COVID, ajoute-t-il.

De l'autre côté de la table, sa sœur Kelly acquiesce. C’est le fun, on peut au moins jaser avec du monde.

La jeune femme a reçu aujourd'hui son vaccin contre la COVID-19 et espère que la vie normale reprendra son cours lorsque plus de personnes se seront fait vacciner.

Trois rues piétonnes

Outre l'ouverture des terrasses, plusieurs rues sont piétonnes de 11 h jusqu'à 23 h, vendredi.

La rue Saint-Jean est fermée aux automobilistes entre la rue d'Auteuil et la côte du Palais.

Une clôture lettrée identifie le début de la zone piétonne de la rue Saint-Jean.

La rue Saint-Jean est un des neuf secteurs du centre-ville qui sera piétonnier à certains moments de la semaine pour tout l'été.

Photo : Radio-Canada / Nicole Germain

La Grande Allée, entre les rues du Général-De Montcalm et des Parlementaires est aussi piétonne à partir de 16 h 30 jusqu'à minuit.

La 3e Avenue, dans Limoilou, entre la 10e Rue et la 11e Rue, est pour sa part accessible aux piétons à 16 h 30.

Avec les informations de Pierre-Alexandre Bolduc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !