•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Finale de la LHJMQ : les maires se lancent un défi amical

Les maires de Victoriaville et de Val-d'Or sous les logos de leurs équipes respectives

Les Tigres de Victoriaville affrontent les Foreurs de Val-d'Or en finale de la LHJMQ.

Photo : Autre banque d’images

Radio-Canada

Les maires de Victoriaville et de Val-d'Or, André Bellavance et Pierre Corbeil, ont décidé d'ajouter du piquant à la finale de la Coupe du Président dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Le maire de la ville de l’équipe perdante portera le chandail de l’équipe opposée lors d’une séance ordinaire du Conseil municipal, hissera le drapeau de la ville gagnante à son mât et fera parvenir des produits régionaux au maire de la ville gagnante, peut-on lire dans un communiqué publié par la Ville de Victoriaville.

C'est jeudi soir que la rondelle est tombée sur la glace du Centre Vidéotron de Québec pour donner le coup d'envoi à cette série quatre de sept.

Les hommes de Carl Mallette ont rejoint les Foreurs de Val-d'Or en finale, l'emportant en sept matchs sur les Islanders de Charlottetown lors de la série demi-finale.

Les Tigres représentent une source de fierté pour l’ensemble des amateurs de hockey de Victoriaville et sa région. Leur parcours est inspirant et je veux m’assurer que, malgré la présentation des matchs à Québec, l’équipe sente l’appui de la communauté dans son parcours vers la Coupe du Président. Go Tigres go, s'est exclamé le maire de Victoriaville, André Bellavance.

Cela fait près de 20 ans que les Tigres n'ont pas atteint la finale de la Coupe du Président. Lors de la saison 2001-2002, l'équipe avait pu mettre la main sur le prestigieux trophée.

Cette saison, la LHJMQ est la seule ligue canadienne de hockey junior à couronner une équipe championne. Les circuits de l'Ontario et de l'ouest du pays ont annulé leurs séries éliminatoires en raison de la pandémie de COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !