•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le candidat controversé à la mairie de Calgary Kevin J. Johnston arrêté de nouveau

L'arrestation la plus récente est en lien avec un incident qui a eu lieu au centre commercial Core, à Calgary.

Kevin J. Johnston pose devant la ville de Calgary avec une pancarte électorale à la main.

Le candidat à la mairie de Calgary Kevin J. Johnston est connu pour avoir organisé des rassemblements de personnes qui s’opposent aux restrictions sanitaires du gouvernement et y avoir donné des discours.

Photo : Derek Storie/Facebook

Le candidat à la mairie de Calgary Kevin J. Johnston, qui s'oppose fréquemment aux restrictions sanitaires de la province lors de rassemblements publics, a de nouveau été arrêté par la police.

La police d’Edmonton a procédé à son arrestation mercredi matin.

Dans un communiqué, le Service de police de Calgary explique que l'homme était recherché pour avoir troublé l'ordre public ainsi que pour avoir enfreint une injonction de la Cour du Banc de la Reine en prenant part à un rassemblement public illégal.

L'arrestation la plus récente est en lien avec un incident qui a eu lieu samedi au centre commercial Core, situé au centre-ville de Calgary.

Selon la police de Calgary, des employés ont affirmé qu'ils avaient eu peur pour leur sécurité durant des affrontements survenus avec Kevin J. Johnston.

Selon les allégations décrites dans le communiqué de la police, Kevin J. Johnston est entré dans des magasins sans masque. Lorsqu’on lui a demandé d’en porter un, il a agressé verbalement les employés, soutient le communiqué.

Kevin J. Johnston aurait quitté les magasins, puis y serait retourné avec d’autres personnes pour parler aux employés tout en les filmant.

Un grand nombre des employés des magasins concernés sont des jeunes qui travaillaient seuls ou avec une autre personne. Ils ont eu peur pour leur sécurité au moment de l'affrontement avec le groupe, affirme la police de Calgary.

La police dit qu'elle enquête sur les gestes posés par les personnes qui ont accompagné Kevin J. Johnston.

Une histoire qui se répète

Le candidat à la mairie de Calgary controversé n’en est pas à ses premiers démêlés avec la justice.

Ce mois-ci, il a été arrêté et emmené au centre de détention provisoire de Calgary pour avoir assisté à un rassemblement public illégal, en violation d'une injonction de la Cour du Banc de la Reine.

Dans son balado, Kevin J. Johnston a également déclaré qu'il voulait se présenter armé aux portes des employés de Services de santé Alberta (AHS), en plus de demander à ses milliers d’abonnés sur les réseaux sociaux de trouver les informations personnelles d’une employée d'AHS.

Kevin J. Johnston fait aussi face à des accusations d’agression en Colombie-Britannique et à des accusations de crime haineux en Ontario.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !