•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Motion unanime à l'Assemblée nationale pour que le Québec ait son émoji

Les nouveaux emojis qui ont été dévoilés aujourd'hui par Unicode.

Des personnes élues feront pression pour que le fleurdelisé soit ajouté à la collection d'émojis d'Unicode.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'Assemblée nationale a adopté, mercredi, une motion afin de faire ajouter le drapeau du Québec à la banque d'émojis d’Unicode.

Actuellement, il est impossible de décorer son message sur les réseaux sociaux du fleurdelisé. Des internautes utilisent faute de mieux l’un des drapeaux de la Martinique, qui présente des caractéristiques similaires telles que le bleu et la croix blanche, mais quatre serpents prennent la place des fleurs de lys.

Une liste de drapeaux émojis.

L'émoji du drapeau de la Martinique (en haut à droite) est souvent utilisé pour représenter le drapeau du Québec en ce moment.

Photo : Capture d'écran tirée d'iOS

C'est le chef parlementaire du Parti québécois (PQ), Pascal Bérubé, qui s'est levé dans le Salon bleu pour présenter cette motion quelque peu inusitée. Il a noté que des quelque 250 drapeaux de la banque d’Unicode, une poignée représente des nations non indépendantes, dont l'Écosse et la Palestine. Selon lui, il est important que le Québec ait son identité visuelle distincte, et ce, même en ligne.

La motion, présentée conjointement avec Éric Caire (CAQ), Christine St-Pierre (PLQ), Guy Ouellette (indépendant), Catherine Fournier (indépendante) et Harold LeBel (indépendant), invite le gouvernement à solliciter le consortium Unicode, responsable de la gestion des émojis sur les grandes plateformes mondiales.

Une demande afin de faire ajouter le drapeau du Québec à la liste d'émojis devra être formulée dans les plus brefs délais, selon ce que contient la motion. Celle-ci a été adoptée mercredi, de façon unanime et sans débat.

Le PQ ajoute de la pression

Plus tôt en point de presse, le chef du PQ, Paul St-Pierre Plamondon, avait déclaré que les personnes élues de son parti allaient aussi écrire des lettres à Unicode et mettre de la pression.

C'est très anormal que l'Écosse et plusieurs autres nations qui ne sont pas des pays aient leur drapeau dans les plateformes numériques, mais pas le Québec.

Une citation de :Paul St-Pierre Plamondon

Pour lui, il s'agit d'avoir le même droit que plusieurs autres nations à travers le monde, le droit d'être fier puis d'afficher cette fierté-là sur les médias sociaux.

Le drapeau fleurdelisé, sur un mat, flotte au vent.

Le drapeau du Québec, le fleurdelisé.

Photo : iStock

Ce n’est pas la première fois qu’une demande pour que le fleurdelisé s’ajoute à la collection d’émojis d’Unicode est formulée. En 2019, quelque 1500 internautes ont signé une pétition en ligne sur change.org en ce sens, et celle-ci semble reprendre du poil de la bête depuis l’adoption de la motion, mercredi.

Le consortium Unicode a pris du retard dans l’évaluation de ses demandes en raison de la pandémie de COVID-19. Alors que son treizième ensemble de petites images a été déployé à la fin de novembre 2020, la prochaine est prévue quelque part entre la fin de 2021 et le début de 2022, selon le site Emojipedia, affilié à Unicode.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !